Safari terre et mer : Afrique du Sud et Mozambique

plongée Mozambique
Visite 14 jours & 13 nuits
Mozambique Multi destinations

Résumé de l’itinéraire

Encore un voyage unique, made by African Heart Travel. Conçu grâce à notre connaissance de lieux uniques et authentiques, nous ferons de votre voyage une vraie aventure africaine. Ce périple, en autotour, vous conduira sur la piste des grands mammifères terrestres et marins. Ce safari entre terre et mer de 14 jours en Afrique du sud et au Mozambique vous permettra une approche de la faune, sous différentes formes : du lodge 4 étoiles au rest camp du parc Kruger, en passant pas la tente sur pilotis. Du safari en 4×4 avec un ranger à l’exploration en canoë en passant par le snorkeling.

Vous arriverez en début de matinée à Durban pour immédiatement entrer dans le vif du sujet. Les animaux vous attendent dans la réserve de Hluhluwe iMfolozi, célèbre pour sa population de rhinocéros blancs. Vous passerez 2 nuits en pension complète dans le seul lodge 4 étoiles situé au cœur de la réserve.

Découvrez la culture Zulu, riche et colorée, à Saint Lucia. Vous y observez les hippopotames et crocodiles résidents de l’estuaire.

Vous pénétrez dans les terres inexplorées du parc iSimangaliso. Vous allez y découvrir un écosystème unique fait de lacs, de mangroves, palmiers raphia et une avifaune exceptionnelle. Vous séjournerez 2 nuits en pension complète dans un lodge authentique et confortable.

Vous passerez la frontière du Mozambique pour vous rendre dans la baie de Maputo et la réserve naturelle de Machangulo. Place au farniente et aux activités nautiques : plongée, snorkeling, pêche, canoë, etc. Vous passerez 3 jours sur place.

Maputo, est l’une des capitales africaines les plus intéressantes à visiter, tant d’un point de vue historique, architectural que culturel. Vous y passerez 2 nuits pour vous imprégnez de l’ambiance de la capitale et la visiterez avec un guide privé Francophone.

Vous serez de retour en Afrique du Sud pour y découvrir l’un de ses emblèmes, le Parc National Kruger. Fidèle à sa réputation, le parc bat tous les records en termes de variété d’espèces : 147 espèces de mammifères, 517 espèces d’oiseaux, 114 espèces de reptiles et des centaines d’invertébrés. Vous passerez 2 nuits dans l’un des rest camp du parc. Savourez le frisson de la traque, seuls dans votre véhicule. Emotions garanties lorsque vous serez nez-à-nez avec un éléphant ou un buffle.

À partir de 3 630€/personne – sur la base de 2 personnes


Sont inclus.e.s
  • Hébergements en chambre double/twin B&B (sauf Kruger)
  • Pension complète à Rhino Ridge Safari Lodge, Kosi Forest Lodge et Machangula Beach Lodge
  • Location d’un véhicule type Ford EcoSport SUV – Franchise à 0€ (hors frais de dossier)
  • Vol Skukuza – Johannesburg
  • E-carnet de voyage
  • Frais de dossier

Ne sont pas inclus.e.s
  • Vols internationaux
  • Visas
  • Entrées dans les parcs et réserves
  • Activités optionnelles
  • Assurances annulation/santé/rapatriement
  • Dépenses personnelles
  • Pourboires.

Points forts

  • Road trip avec véhicule SUV et GPS à travers la province du KwaZulu-Natal en Afrique du sud et le sud du Mozambique
  • Des hébergements de haute qualité dans des lieux uniques
  • Des safaris en 4×4 avec un ranger dans la réserve de Hluhluwe iMfolozi
  • 2 nuits à St Lucia et ses d’hippopotames
  • Immersion dans la forêt tropicale de Kosi Bay
  • 3 jours de détente sur la côte de l’océan Indien au Mozambique : soleil, sieste et mojitos
  • Maputo : entre histoire, cultures et gastronomie, une ville à découvrir
  • 2 nuits dans le temple de la faune sauvage en Afrique du sud : le Parc Kruger

Jours 1 et 2 : Safaris dans la réserve de Hluhluwe iMfolozi – 260km – 3h

Soyez les bienvenus à l’aéroport de King Shaka, le roi Zulu, de Durban. Vous avez rendez-vous au comptoir Avis (ou similaire) pour la prise en main de votre véhicule de location type Ford EcoSport (ou similaire).

Vous quittez l’aéroport sur la N2 en direction du nord. Les champs de canne à sucre s’étendent à perte de vue.

Au 19ème siècle, des milliers de femmes et d’hommes Indiens furent débarqués en Afrique du Sud pour travailler dans les grandes fermes sucrières. Cette immigration forcée à conduit à faire de Durban et sa région une région à forte influence indienne.

Sur votre route, vous passerez à proximité de Richard’s Bay, premier port d’Afrique du Sud en volumes (exportation de charbon) puis Matubatuba avant d’arriver dans la plus ancienne réserve d’Afrique (1895) : Hluhluwe-uMfolozi.

Situé sur d’anciennes terres de chasse du royaume Zulu, la réserve fut inaugurée en 1895. Grâce aux efforts conjoints de la population locale et des environnementalistes, la réserve a su protéger la faune sauvage. 86 espèces de mammifères et 340 espèces d’oiseaux peuvent y être observés sur une surface totale de 96 000ha.

La réserve est reconnue pour sa population de rhinocéros (noirs et blancs) ; la plus importante population au monde avec plus de 1 600 individus. Les autres « big 5 » sont présents dans la réserve ainsi que de nombreux herbivores et l’insaisissable lycaon, l’un des grands carnivores les plus menacés du continent.

Vous pénètrerez dans la réserve par la Nyalazi Gate et poursuivrez votre route pour 31 kilomètres à travers la réserve. Nous vous fournirons une carte détaillée de la réserve ; indispensable pour vous diriger dans le « bush ». Les pistes et routes sont bien entretenues, malgré quelques nids de poule. De nombreux panneaux de direction vous aideront également à vous orienter. Ne sortez jamais de votre véhicule.

Vous logerez pour 2 nuits en pension complète dans le seul lodge privé 4 étoiles de Hluhluwe iMfolozi : Rhino Ridge Safari Lodge.

Combinaison époustouflante avec son design élégant et contemporain, une vue et un emplacement privilégié surplombant le point d’eau et la faune sauvage de Hluhluwe iMfolozi, le lodge dispose d’une terrasse, d’une piscine à débordement de 11 mètres et d’un spa.

Mis à part le confort, l’architecture et la faune, l’un des points forts du lodge est d’être fortement impliqué dans la communauté locale de Hlabisa.  Rhino Ridge Safari Lodge est une coentreprise entre le National Empowerment Fund et la communauté locale de Mphembeni qui possède le terrain sur lequel le lodge est construit. Les membres de la communauté ont été formés pour travailler dans différents secteurs et constituent désormais 97% du personnel du lodge.

A votre arrivée, vous serez accueillis par le manager et/ou votre futur ranger.

Vous serez accompagnés vers la terrasse pour une courte présentation de l’établissement et son mode de fonctionnement.

Le programme des safaris et les horaires de repas et activités vous seront alors communiqués.

De manière générale, les safaris en 4×4 ont lieu à l’aube et au crépuscule. Vos réveils seront donc matinaux. Ce sont les meilleurs heures (« à la fraîche ») pour débusquer les animaux et notamment les félins.

Vous aurez la possibilité de faire une balade à pied dans la réserve (bush walk), une occasion unique d’approcher la faune sauvage de plus près mais aussi de découvrir cette faune et flore que l’on manque lors des safaris en 4×4 : plus petite et discrète, les oiseaux, les insectes mais aussi les traces laissées par les animaux.

Entre les safaris, optez pour une pause détente avec le spa du lodge. Un large choix de soins et massages sont proposés (à réserver sur place).

Pension complète et nuits en chambre double/twin à Rhino Ridge Safari Lodge (ou similaire)

Jours 3 et 4 : Saint Lucia – 75km – 1h15

Profitez ce matin d’un dernier safari aux aurores avant de prendre le petit-déjeuner sur cette terrasse que vous n’êtes pas prêts d’oublier…

Il est temps de quitter le lodge puis la réserve en direction de Saint Lucia.

Située aux portes du parc humide Isimangaliso, la petite ville est un havre de paix où il fait bon vivre et flâner sur les marchés aux fruits et légumes. Un petit paradis tropical où vous passerez les 2 prochains jours.

Déposez vos bagages à votre hôtel puis allez déguster du poisson frais chez Damian à Fisherman’s restaurant (à votre charge). Le cadre est simple, l’ambiance locale sans oublier les délicieux calamars

Durant votre séjour, vous aurez la possibilité de faire une croisière sur l’estuaire de St Lucia (incluse). Il abrite environ 800 hippopotames et 1 000 crocodiles du Nil, sans parler d’une abondance d’oiseaux.

Vous aurez aussi la possibilité de vous rendre dans la réserve naturelle du Cap Vidal. Elle offre le meilleur des deux mondes : une vie marine incroyablement riche et de nombreux mammifères sur terre avec ses populations de rhinocéros, buffles, kudus, cobs etc. Vous pourrez faire des arrêts aux différents points de vue et vous baigner dans l’océan Indien au Cap Vidal. Vous pourrez aussi y faire un pique-nique (pas de restaurant dans le parc).

Si vous avez envie de découvrir la culture Zulu, nous pouvons vous organiser une excursion privée dans la communauté Zulu de Khula, à 6km de St Lucia. Avec votre guide local, anglophone, vous parcourrez, à pied, une partie du quartier à la rencontre des habitants et découvrirez de manière spontanée et improvisée différents aspects de la vie locale : santé, éducation, emploi, religion etc. N’hésitez pas à nous le demander, c’est une activité enrichissante à ne pas rater.

En ville, à la tombée de la nuit, soyez vigilants car les hippopotames errent parfois sur les pelouses des villas. Il est donc préférable de se déplacer en voiture. Si vous deviez croiser l’un des résidents de l’estuaire, ne vous approchez pas, ne restez pas sur son chemin et écartez-vous doucement et calmement.

Repas libres (à votre charge) et nuits en chambre double/twin B&B à Lidiko Lodge (ou similaire).

Jours 5, 6 et 7 : Parc humide iSimangaliso – 220km – 3h

Ce matin, vous prendrez la route vers des contrées inexplorées, au cœur du parc d’iSimangaliso. Premier site sud-africain classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999.

Le mot iSimangaliso signifie « un miracle » ou « quelque chose de merveilleux » en Zulu. Le nom vient du fait qu’un sujet du roi Shaka fut envoyé en pays Tsonga (peuple vivant dans cette région). À son retour, il décrivit la beauté des lieux qu’il considéra comme un miracle.

3 280km² d’un écosystème riche et varié et une biodiversité alliant des récifs coralliens aux plages de sable et aux forêts de dunes subtropicales, aux savanes et aux zones humides. Les animaux présents dans le parc comprennent l’éléphant, le léopard, le rhinocéros noir et blanc, le buffle et dans l’océan, les baleines, les dauphins et les tortues marines, y compris la tortue luth et la tortue caouanne.

En décembre 2013, après 44 ans d’absence, les lions furent réintroduits dans iSimangaliso.

Vous passerez 3 nuits en pension complète dans un lodge luxueux et parfaitement intégré à son environnement : Kosi Forest Lodge. Vous séjournerez dans un chalet confortable et joliment décoré, au milieu de la forêt. La baignoire en plein air, entourée de lampe à huile, sous les étoiles, vaut à elle seule le déplacement.

L’écosystème de Kosi se compose de quatre grands lacs, ruisseaux, marais, marécages et d’une série de canaux sinueux et interconnectés. Les 11 000 hectares de la réserve naturelle abritent aussi des palmiers dattiers sauvages, des mangroves (5 espèces différentes) et des figuiers sycomores.

D’un point de vue des activités (en supplément), le choix est vaste :

Vous pourrez faire une balade à travers la forêt de palmier à raphia (Raphia farinifera) à la découverte de cet arbre qui atteint des hauteurs impressionnantes (jusqu’à 25 mètres). Les feuilles sont presque aussi longues que toute la hauteur de l’arbre, certaines des plus grandes feuilles de tout le règne végétal. Comme les frondes (les « feuilles ») sont spongieuses, elles flottent facilement et sont utilisées par les habitants pour construire des canoës.

La région abrite aussi une avifaune abondante et notamment le palmiste africain (Gypohierax angolensis) qui tire son nom de sa nourriture préférée. Contrairement aux autres vautours, le régime alimentaire du vautour palmiste n’est pas principalement composé de viande, mais de noix de raphia. Elles se nichent dans les parties les plus hautes de l’arbre et sont couvertes de feuilles et d’épines acérées comme des rasoirs et sont difficiles à atteindre. Admirer un vautour palmiste se nourrir est fascinant : il pend à l’envers sous le fruit, tire la noix de palme de l’arbre avec son bec, puis la tient entre ses ergots pour la manger. Cette région possède la plus grande population de vautours palmistes au monde. Votre guide vous aidera à rechercher cet oiseau emblématique de Kosi.

Du 15 décembre au 15 janvier, vous pourrez participer à une expédition de nuit passionnante. Après un trajet en 4 × 4 sur des pistes accidentées, escaladant les dunes de sable jusqu’à la plage, vous parviendrez, peut-être, à rencontrer une tortue femelle venu pondre ses œufs sur la plage.

Il est aussi envisageable de faire une excursion jusqu’à Kosi Bay où il est possible de faire du snorkeling (matériel inclus) ou de la pêche. Vous ferez un pique-nique à l’ombre des palmiers (inclus).

Pourquoi ne pas s’aventurer le temps d’une journée à travers les canaux et lacs environnants, un faux air de Delta de l’Okavango… prenez le temps de savourer cette balade calme au fil de l’eau. Vous y croiserez peut-être quelques oiseaux et mammifères.

Pension complète et nuits en chambre double/twin à Kosi Forest Lodge (ou similaire)

Jours 8, 9 et 10 : Mozambique – Réserve naturelle de Machangulo – 100km – 2h15

Vous quitterez cet endroit charmant pour rejoindre votre prochaine destination, placée sous le signe du farniente.

Bienvenue au Mozambique. Tous nos conseils de voyage sont à retrouver ici.

Vous passerez la frontière au poste de Kosi Bay, auquel vous obtiendrez votre visa (60€ par personne).

Vous longerez l’océan Indien, à travers la réserve spéciale de Maputo, célèbre pour sa population d’éléphants. D’une superficie de 1 500km², la réserve joue un rôle crucial dans la migration des éléphants entre le Mozambique et l’Afrique du Sud, grâce au corridor Futi. La réserve fut créée en 1960 pour protéger les pachydermes. Aujourd’hui la réserve en compte environ 400. Après des années de guerre civile, la réserve fut dépossédée de la plupart de ses espèces de mammifères. Grâce au travail des conservationnistes et des communautés locales, plus de 4 600 animaux, dont 8 espèces qui avaient totalement disparu de la région, furent réintroduits.

Vous arriverez en fin de matinée à destination, dans la baie de Maputo : Machangulo Beach Lodge, niché dans les dunes et la forêt. Vous séjournerez ici 3 nuits en pension complète pour une déconnexion totale.

Votre chalet possède une salle de bain, l’air conditionné, une moustiquaire et une terrasse privée au calme. Il a une vue sublime sur l’océan indien et l’île d’Incaha pour des couchers de soleil renversants.

Le lodge dispose aussi d’un spa, offrant un large choix de massages et soins (en supplément).

Vous trouverez également un bar sur la plage. Vous pourrez vous y rafraîchir du matin jusqu’au soir si vous décidez de passer votre journée à la plage. Une petite piscine se trouve juste à côté du bar de plage.

Le personnel de Machangulo Beach Lodge est courtois et aux petits soins pour faire de votre séjour un moment relaxant et inoubliable.

Au programme de vos journées : « grasse-matinée », cocktails, sieste et homard frais.

Les activités optionnelles (en supplément) abondent avec bien sûr, les incontournables activités nautiques : pêche, plongée, balade en canoë ou snorkeling. Ce type de plongée avec un masque et un tuba est accessible à tous, y compris les enfants (à partir de 7 ans, s’ils savent nager). Le matériel vous sera prêté par le lodge.

La température de l’eau oscille de 21° (hiver) à 30° (été). N’oubliez pas l’équipement du parfait vacancier : chapeau, crème solaire et eau (au moins 1l par personne).

Pour une découverte authentique de la région, Santa Maria Village offre une excellente occasion de découvrir la vie locale en visitant et en s’attardant sur les cultures variées du Mozambique. Savourez un délicieux déjeuner au restaurant local, Bemugi’s Place.

En face du lodge, l’île d’Inhaca a une superficie de 52km². Bien qu’elle fît partie du Mozambique portugais jusqu’en 1975, l’île d’Inhaca, était occupée par les Britanniques de 1823 à 1875. Ils l’utilisaient pour patrouiller et contrôler le trafic d’esclaves dans la région.

Vous pourrez aussi y visiter le musée de biologie marine et en apprendre davantage sur la biodiversité locale.

Pension complète et nuits en chambre double/twin à Machangulo Beach Lodge (ou similaire)

Jours 11 et 12 : Maputo – 170km – 3h

Profitez encore un peu de la plage de Machangulo avant de prendre la route vers la capitale : Maputo. Vous traverserez à nouveau la « réserve spéciale » et qui sait, y croiserez-vous quelques éléphants supplémentaires.

Vous longerez la baie jusqu’à arriver à Maputo. Installez-vous dans votre hébergement situé dans un quartier calme de la ville. Le reste de l’après-midi est libre pour une première exploration en solo de cette belle capitale, carrefour de différentes cultures.

Le lendemain matin, vous ferez connaissance avec votre guide Francophone.

Ensemble, vous visiterez la capitale et ses principaux sites touristiques. Ce qui fait la particularité de Maputo c’est l’étendue de son patrimoine historique, visible à travers de nombreux bâtiments comme la gare, la « maison de fer » ou encore le « presse-citron ».

Durant environ 3 heures, vous parcourrez à pied le centre-ville de la capitale, entrecoupé de poses gastronomiques durant lesquels vous pourrez goûter quelques spécialités mozambicaines.

La gare centrale de Maputo fut construite de 1908 à 1916. Largement reconnue pour sa beauté, elle est classée par les publications internationales, comme le magazine américain Time, parmi les plus belles du monde. En plus de servir de terminus de trains, la gare contient un musée ferroviaire, des restaurants et organise parfois des événements musicaux.

La forteresse a été occupée pour la première fois au début du 18ème siècle, bien que la structure que vous voyez aujourd’hui ait été construite au début du 20ème siècle. Il y a un certain nombre d’espaces d’exposition à l’intérieur, dont l’un raconte l’histoire de Gungunhana, le dernier empereur de l’empire de Gaza, dont le territoire coïncide avec le Mozambique moderne.

Le marché municipal de Maputo a ouvert ses portes en 1901 et vend depuis des produits frais : des arachides aux noix de cajou, des crustacés aux fruits et légumes – il est particulièrement réputé pour les piments. Les noix sont bon marché et faciles à rapporter lors de votre voyage de retour.

Au marché Feima, vous pourrez trouver de l’artisanat de plusieurs régions du Mozambique et des restaurants traditionnels. Vous pouvez négocier avec les vendeurs de tissus, de paniers, de peintures, d’articles en bois, etc.

Repas libres (à votre charge) et nuits en chambre double/twin B&B à Kakau Guest House (ou similaire)

Jours 13 et 14 : Parc National Kruger – 150km – 3h

Il est temps de dire Tchau (au revoir en portugais) au Mozambique pour rejoindre de nouveau l’Afrique duSud pour une dernière étape, consacré aux safaris.

Vous passerez la frontière au poste de Lebombo puis la ville de Komatipoort. « Komati » tire son nom de la rivière Komati dont le nom d’origine swazie est Nkomazi, traduit par « rivière des vaches ». C’est là que les rivières Crocodile et Komati se rencontrent pour traverser le « Poort » (col de montagne) à travers les montagnes de Lebombo jusqu’au Mozambique. C’est ici que l’ancien président mozambicain Samora Machel est décédé dans un accident d’avion dans le village de Mbuzini dans la montagne Lebombo, la barrière naturelle entre l’Afrique du Sud et le Mozambique.

Vous entrerez dans le Parc National Kruger par Crocodile Bridge Gate. Votre safari débute immédiatement. Vous prendrez la direction votre rest camp : Lower Sabie.

Nos conseils pour un safari (seuls) réussi sont à découvrir ici. Astuce : n’oubliez pas vos jumelles et faire des arrêts réguliers aux bords des rivières.

Le parc fut inauguré en 1907 et a vu sa surface augmenter au fur et à mesure du temps. Aujourd’hui il fait partie d’un parc transfrontalier de 37 000km² avec le Mozambique et le Zimbabwe. L’objectif est de permettre une plus grande liberté de mouvement aux animaux.

Nous vous fournirons une carte du parc pour vous permettre de mieux vous diriger. Il est primordial de respecter les limitations de vitesse, les distances par rapport aux animaux et les horaires d’ouverture/fermeture des camps.

Vous vous installerez pour 2 nuits en bungalow (aucun repas inclus) au Lower Sabie Rest Camp. Votre bungalow sera disponible à partir de 14h. À votre arrivée, vous pourrez réserver sur place des safaris avec les guides du parc (en véhicule 4×4 ou à pied). N’hésitez pas à consulter la carte sur laquelle figurent des pastilles de couleurs pour indiquer la localisation (récente) des grands mammifères.

Les « big 5 » (lion, rhinocéros, éléphant, léopard et buffle) sont présents dans le parc, ainsi que plus de 140 autres mammifères. Les amateurs d’ornithologie seront ravis avec plus de 500 espèces d’oiseaux.

Notre guide de la faune sauvage africaine est accessible gratuitement ; à télécharger ici.

Vous passerez ces 2 journées à sillonner les routes et pistes du parc. Il n’est pas rare de se retrouver seuls sur des pistes désertes avec une chance accrue de scènes exceptionnelles !

Serez-vous assez chanceux pour débusquer un léopard ?

Notre agence, African Heart Travel, a vu le jour grâce à une rencontre avec un léopard sur une piste déserte. Le récit ici sur notre blog.

Repas libres (à votre charge) et nuit en bungalow twin à Lower Sabie Rest Camp (ou similaire).

Jour 15 : Skukuza – Johannesburg – FIN DU VOYAGE

Vous profiterez ce matin de quelques heures supplémentaires de safari dans le parc en direction du camp de Skukuza. Ce camp concentre toute l’administration du parc mais aussi le loueur de voiture auquel vous allez restituer celui qui aura été un fidèle compagnon de safari, le Ford EcoSport. De là, vous n’aurez qu’un pas (ou presque) à franchir pour vous rendre à l’aérodrome de Skukuza. Votre vol vers Johannesburg est programmé en début d’après-midi.

Ce safari entre terre et mer se termine ici. Vous aurez découvert une partie de l’Afrique australe à laquelle peu de voyageurs accèdent. Vous aurez pisté, traqué et mitraillé (avec votre appareil photo) de nombreuses espèces : petites et grandes, animales et végétale.

Le reste de l’Afrique australe vous tend les bras. Pourquoi ne pas ajouter quelques jours en Namibie ou aux chutes Victoria ? Précisez-le-nous dans votre demande de devis personnalisé ici.

Total: 3,630.00€ A partir de 3,630.00€ /person

Autres destinations

Perles d’Afrique australe

 15 jours & 14 nuits

Beautés d’Afrique australe

 11 jours & 10 nuits