Safari privé en famille au Botswana

Mokoro Botswana
visite quotidienne 11 jours & 10 nuits
Botswana Botswana

Résumé de l’itinéraire

Ce safari privée au Botswana de 11 jours s’adresse aux familles avec des enfants entre 7 et 12 ans. Ce circuit a été conçu spécialement pour les aventuriers en herbe souhaitant découvrir les big 5 dans leur environnement naturel. Embarquez pour votre safari privé au Botswana en famille.

Il s’agit d’un safari privé à la découverte des beautés sauvages du pays. Vous serez pris en charge par notre équipe locale de A à Z pour un moment de détente en famille où chacun pourra profiter de son voyage à sa manière.

Le voyage débute par un lieu mythique : les Chutes Victoria (Zimbabwe) avec des nombreuses activités pour tous les âges. Survolez ce rideau d’eau de 1.7km de long en hélicoptère (en supplément).

Une fois au Botswana, vous passerez 2 nuits aux bords de la rivière Chobe d’où vous pourrez observer les éléphants venir s’abreuver à quelques mètres. La croisière sur la rivière et les couchers de soleil valent à eux seuls le déplacement.

Pénétrez ensuite dans le cœur de la faune africaine dans la réserve de Moremi. Vous passerez 3 nuits en camp de brousse privé avec notre équipe locale. C’est la manière la plus authentique de faire un safari (signifie voyage en kiSwahili). Vous vous endormirez aux sons de la savane.

En avion-taxi, vous survolez les méandres bleu foncé qui serpentent dans la végétation et rejoignez le célèbre Delta de l’Okavango. Un écosystème exceptionnel ! La rivière du même nom prend sa source en Angola et vient terminer sa course au Botswana en un gigantesque delta, aux portes du désert du Kalahari. Vous serez logés dans un camp réservé uniquement à votre famille. Profitez du lieu et de la flexibilité du programme pour terminer ce voyage en beauté. Découvrez la beauté des paysages au fil de l’eau avec une balade en pirogue traditionnelle (mokoro).

À partir de 5 970€/personne – sur la base de 4 personnes (2 adultes et 2 enfants de moins de 12 ans)


Sont inclus.e.s
  • Hébergements en chambre familiale (lit double + 2 lits simples)
  • Équipement complet de camping (2 tentes, 4 lits simples)
  • Pension complète (dîner jour 1 au petit-déjeuner jour 11) hors boissons
  • Transferts aériens et terrestre mentionnés au programme
  • Services d’un guide ranger et assistant de camp du jour 8 (déjeuner) au jour 10 (petit-déjeuner)
  • Activités mentionnées au programme
  • Droits d’entrée dans les parcs et réserves
  • Prise en charge par nos équipes locale de votre arrivée (jour 1) à votre départ (jour 11)
  • Assurance Okavango Air Rescue (18$/personne)
  • E-carnet de voyage
  • Frais de dossier

Ne sont pas inclus.e.s
  • Vols internationaux
  • Entrée aux Chutes Victoria
  • Visas
  • Activités optionnelles aux Chutes de Victoria
  • Boissons (hors eau/thé/café)
  • Augmentation des frais d’entrée dans les parcs nationaux
  • Assurances annulation/santé/rapatriement
  • Dépenses personnelles
  • Pourboires.

Points forts

  • Notre best-seller pour les familles à la recherche d’un safari africain d’exception
  • 2 jours aux Chutes Victoria au Zimbabwe et des activités pour toute la famille
  • Croisière sur la rivière Chobe et safari en 4×4 dans le parc
  • Safari mobile privé (sous tente) dans la réserve de Moremi avec guide ranger et assistant de camp
  • Usage exclusif (que pour votre famille) d’un camp de luxe au cœur du delta de l’Okavango
  • Programme « young explorers » adapté aux enfants en safari
  • Pension complète

Gallerie photos “Safari privé en famille au Botswana”

Jours 1 et 2 : Chutes Victoria (Zimbabwe)

Bienvenue au Zimbabwe.

Terres des Shonas et Ndebele, le Zimbabwe compte environ 14 millions d’habitants. La capitale est Harare (prononcé « a-ra-ré »). Le pays compte 16 langues officielles, l’anglais, le shona et le ndebele étant les plus courantes.

Le nom « Zimbabwe » vient d’un terme Shona qui décrit Grand Zimbabwe (great Zimbabwe), une ancienne ville du sud-est du pays dont les ruines sont maintenant un site protégé. « Zimbabwe » dérive de dzimba-dza-mabwe, traduit par « maisons de pierres ».

Vous serez accueillis par notre représentant local qui vous conduira à votre hébergement situé non loin du fleuve mythique, le Zambèze, dans la petite ville de Victoria Falls (Vic Falls pour les intimes)

Ici, la terre se divise et le puissant Zambèze y forme la plus longue chute d’eau sur terre. La brume causée par les chutes lui confère son nom local de « Mosi-oa-tunya » (la fumée qui gronde).

Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO et merveille du monde naturel, les chutes Victoria forment une frontière naturelle entre le Zimbabwe et la Zambie.

Grâce au Kaza visa [1], vous pourrez passer une journée du côté zambien des chutes et y découvrir un autre point de vue. Depuis la Zambie, vous aurez une vue sur les gorges de Batoka, lieu idéal pour la pratique du rafting dans les rapides de classe mondiale.

L’intérêt majeur d’une visite du côté zambien réside dans la possibilité d’accéder au bord des chutes sur l’île Livingstone. La vue est vertigineuse, personnes sujettes au vertige, s’abstenir !

Depuis le Zimbabwe, vous aurez une vue frontale complète des trois quarts du rideau d’eau de 1,7 km de large ; des points de vue tout au long des sentiers serpentant à travers la forêt tropicale humide.

L’après-midi et votre deuxième journée vous offriront du temps libre pour visiter les Chutes Victoria et faire quelques emplettes sur les marchés locaux.

Vous pourrez profiter des activités incluses dans votre formule « pension complète » avec, entre autres, une visite guidée des chutes, une balade (non-guidée) en vélo dans la ville de Victoria Falls ou encore un parcours de tyroliennes au-dessus des gorges.

De nombreuses autres activités sont disponibles sur place pour tous les goûts. Que vous ayez en tête un salon de thé relaxant dans une ambiance « grandeur coloniale » ou un saut à l’élastique d’un pont à vous arrêter net le cœur, les chutes Victoria occuperont à la fois les plus calmes et les accrocs d’adrénaline les plus insatiables.

Notre conseil : un survol des chutes en hélicoptère. Indispensable ! Immanquable ! Incroyable !

L’un des points forts de votre visite aux chutes Victoria sera sans doute l’opportunité offerte par votre hébergement d’une interaction unique avec les éléphants orphelins du centre Wild Horizons.

Pension complète (hors boissons) et nuit en chambre familiale à Elephant camp West (ou similaire).

[1] Visa combine Zimbwabe/Zambie

Jours 3 et 4 : Rivière Chobe (Botswana)

Après le petit-déjeuner, vous serez conduits à votre prochaine destination.

Une fois les formalités de douanes terminées, vous arriverez à Kasane, carrefour de tous les safaris au nord de l’Afrique australe.

Bienvenue au Botswana.

Synonyme de paysages grandioses et de faune sauvage, le Botswana est un pays enclavé d’Afrique australe couvrant une surface de 582 000km², composé à 70% du désert du Kalahari.

Le Parc National Chobe est le 3ème plus grand parc du Botswana avec une surface de 10 700km². La réserve animalière de Chobe a été créée en 1961 par le gouvernement colonial de Bechuanaland (ancien nom du Botswana) afin de contrôler les chasses et les lodges déjà nombreux dans la région. Le parc a été ouvert au public en août 1964 puis devint Parc National en 1968 après l’indépendance du Botswana.

Vous aurez la sensation d’être minuscule à côté des éléphants qui se promèneront juste à côté de votre véhicule ou nageront le long de votre bateau.

Connaissez-vous les différences entre l’éléphant d’Asie et l’éléphant d’Afrique ?

Les éléphants sont l’un des grands emblèmes du Botswana. Leur observation sera un moment fort de vos safaris. Ces pachydermes vivent en groupes de femelles pouvant compter jusqu’à 50 individus. La (ou les) matriarche(s) guide(nt) le troupeau dans ses activités quotidiennes.

Savez-vous qu’un éléphant adulte peut manger jusqu’à 280kg de nourriture par jour ? Dans un environnement comme le Parc National Chobe où l’eau abonde, les éléphants mangent à leur faim. Leur régime alimentaire est diversifié : herbe, feuilles, branches, fruits, tubercules, racines etc.

Vous aurez l’impression d’être perdus lorsque les centaines d’hippopotames et de buffles se presseront le long des berges. Vous aurez le souffle coupé lorsque les lions rôderont autour des antilopes et vous serez seuls dans vos pensées lorsque le rouge vif du coucher de soleil se mélangera à la rivière, bercée par le sifflement des aigles pêcheurs.

Au-delà des immenses troupeaux d’éléphants, buffles et de zèbres et un grand nombre de prédateurs, le parc est également connu par la présence de quelques espèces rares d’antilopes comme l’hippotrague rouanne (Hippotragus equinus), l’hippotrague noir (Hippotragus niger), puku (Kobus vardonii), damalisque (Damaliscus lunatus), l’éland du cap (Taurotragus oryx) le cobe de lechwe (Kobus leche), le cobe à croissant (Kobus ellipsiprymnus) et le guib harnaché (Tragelaphus scriptus).

La majorité de l’activité faunique s’y déroule durant la saison sèche (Mai – Octobre) lorsque les animaux se regroupent près de la rivière pour étancher leur soif.

A la saison des pluies (Novembre – Avril), la faune s’éparpille dans tout le parc, l’eau étant abondante dans des mares éphémères. Ceci permet la régénérescence de la végétation dévastée par les immenses troupeaux broutant à la saison sèche en bord de rivière. Les pluies d’été, qui commencent entre novembre et décembre, permettent l’éclosion d’une multitude de fleurs sauvages et le pic des naissances pour de nombreux animaux.

Les passionnés d’ornithologie découvriront aux abords de la rivière plus de 400 espèces d’oiseaux dont des oiseaux migrateurs et de nombreux rapaces.

Vous séjournerez 2 nuits en chalet familial en pension complète (hors boissons) au Chobe Bakwena Ecolodge situé près du Parc National Chobe, sur les rives de la rivière du même nom et proche du village de Kazangula.

Le nom Bakwena, qui signifie « peuple du crocodile », est un rappel de la culture environnante puisque c’est également l’une des plus grandes ethnies du Botswana.

Vous pourrez participer aux activités incluses dans votre programme : safari en 4×4 dans le Parc National Chobe, croisière-safari sur la rivière Chobe, visite culturelle des villages alentours et balade (seuls ou guidée) dans les environs.

Pension complète et nuits au Chobe Bakwena Ecolodge (ou similaire).

Jours 5, 6 et 7 : Safaris dans la réserve de Moremi (région de Khwai)

Après le petit-déjeuner, vous rejoindrez l’aéroport de Kasane pour votre vol vers la réserve de Moremi. Durant votre survol, vous aurez peut-être le privilège d’observer quelques animaux comme des éléphants ou des girafes.

À votre arrivée, vous rencontrerez votre équipe (ranger et assistant/cuisinier) qui vous accompagnerons pendant les 3 prochains jours. Votre campement sera installé, par l’équipe, dans la région communautaire de Khwai en bordure de la réserve de Moremi. Khwai étant à l’extérieur de la réserve (bien qu’il n’y ait aucune clôture), les safaris de nuit et le hors-piste sont autorisés. Ainsi, les chances d’apercevoir des animaux nocturnes tels que les hyènes, les civettes, les caracals et les galagos sont plus élevées ici.

Veuillez noter que les safaris à pied et excursions en mokoro ne sont pas autorisés pour les enfants de moins de 12 ans.

Nos conseils pour un safari réussi sont à lire ici sur notre blog. Besoin d’instructions pour faire de belles photos lors de vos safaris, retrouvez notre photographe et ses astuces ici.

Aucune participation n’est requise ; votre équipe se chargera de tout, mais ce sera l’occasion d’échanger autour de la culture et des traditions locales : une expérience enrichissante pour les enfants comme pour les adultes.

Le campement se compose d’une zone principale avec un feu de camp et une tente commune où les repas seront servis. L’hébergement consiste en 2 tentes dôme confortables de 3m x 3m avec 2 lits de camp chacune. Chaque tente dispose d’une salle de bain en plein air avec douche à l’italienne et toilettes. Profitez d’une douche chaude tout en admirant la voûte céleste.

Une journée typique au camp commence habituellement au lever du soleil par une tasse de thé ou de café et un petit-déjeuner léger. Vous partirez de bonne heure afin d’être le plus tôt possible sur les traces fraîches laissées par les animaux nocturnes – peut être des traces de lions qui seraient passés devant le camp ou les traces d’un troupeau de buffles non loin.

L’attrait d’un safari privé est que vos jours sont flexibles et planifiés avec votre guide privé selon vos préférences – pister et suivre les mouvements de la faune dès l’aube ou pas ; la recherche d’espèces d’oiseaux rares ou s’installer à un point d’eau pour attendre la photo parfaite du coucher de soleil.

Pendant votre séjour, vous passerez une partie de votre temps à explorer la toute proche rivière Khwai, qui vient dessiner la frontière naturelle avec la réserve Moremi, au sud. Les léopards y chassent dans les hautes herbes, les lions traversent la rivière afin de sauver leurs lionceaux lors des disputes territoriales et les crocodiles se battent contre les hyènes pour un déjeuner à base d’impala.

Savez-vous que le léopard peut hisser une proie jusqu’à 3 fois son poids dans un arbre ? Les enfants, une idée de la raison pour laquelle il pratique cet exercice ?

Saurez-vous faire la différence entre le léopard et le guépard ? Notre article léopard vs guépard est à retrouver ici sur le blog.

Pension complète et nuits sous tentes.

Jours 8, 9 et 10 : Delta de l’Okavango

Vous serez conduits à la piste de décollage de Khwai pour votre vol vers la concession privée de Shinde. Votre périple en famille connaîtra alors son apothéose. Le camp entier vous est réservé.

En réservant l’usage exclusif du camp c’est la garantie de pouvoir planifier les journées sans obéir aux contraintes habituelles des horaires de safari et en s’adaptant à l’âge et aux centres d’intérêt de chaque membre de la famille.

La clef d’un safari réussi avec des enfants est de les stimuler et de les intéresser. Le déroulement des activités a été modifié pour qu’elles soient plus courtes et plus diversifiées et incluent les enfants. Les guides attitrés au programme « Young Explorers » ont beaucoup d’expérience avec les enfants ce qui permet aux parents de se relaxer et de profiter de la nature environnante tout en ayant le choix de participer ou non.

Un aperçu des activités du club des jeunes explorateurs: moulages en plâtre de traces d’animaux, fabrication d’un arc et de flèches traditionnels, fabrication de bijoux en perles locales ou encore apprentissage de l’utilisation de jumelles.

Téléchargez ici notre livret d’activités pour enfants spécial safari africain.

Vous aurez sur place les services d’un chef cuisinier, un(e) serveur et 1 guide ranger, tout cela uniquement pour VOTRE FAMILLE. Le rêve devient réalité.

Le delta de l’Okavango est l’un des rares deltas intérieurs qui ne se jettent pas directement dans l’océan ou la mer.

Il est formé grâce aux inondations saisonnières venu d’Angola entre mars et juin, avec un pic en juillet.

Ainsi le choix de la période de votre voyage est crucial. Quand et où vous séjournerez dans le Delta (de l’Okavango) influencera largement ce que vous ferez dans la brousse chaque jour, les animaux que vous aurez le plus de chances d’apercevoir et en fin de compte l’expérience globale de votre safari.

L’Okavango revêt différentes facettes tout au long de l’année en fonction principalement de la météo. Le niveau de l’eau augmente et diminue, venant étendre puis rétrécir la taille des îles, alors que les animaux s’en vont là où la vie est plus facile et l’herbe présente. Les hippopotames sculptent les canaux le long desquels ils traversent les roseaux et laissent le chemin libre derrière eux pour une exploration en mokoro.

Le nom Hippopotamus vient du grec ancien « cheval de rivière ». Un hippopotame adulte doit refaire surface toutes les 3 à 5 minutes pour respirer. Le processus de surfaçage et de respiration est automatique, et même un hippopotame dormant sous l’eau se lèvera et respirera sans se réveiller. Ils ne sont territoriaux que dans l’eau. La reproduction et la naissance ont lieu dans l’eau. Le bébé pèse environ 45 kg à la naissance et peut téter sur terre ou sous l’eau en fermant les oreilles et les narines. L’hippopotame a la réputation (justifiée) d’être très agressif et dangereux. Il est en effet responsable de nombreux décès chaque année sur le continent africain. Malgré sa forme trapue et ses pattes courtes, il peut facilement dépasser à la course la plupart des humains. Les hippopotames ont été chronométrés à 30 km / h sur de courtes distances.

Pension complète et usage privé de Footsteps Camp (ou similaire).

Jour 11 : Vol vers Maun – FIN DU VOYAGE

Votre aventure en famille dans le « bush » se termine.

Après le petit-déjeuner, vous vous envolerez vers Maun pour votre vol de retour ou pour une prochaine destination, peut-être l’Afrique du Sud ou la Namibie, demandez-nous conseils : info@africanhearttravel.com

Contact(+27) 65 675 5083
Total: 6,500.00€ à partir de 6,500.00€ /personne

info@africanhearttravel.com