Road trip en Afrique du Sud

Route des jardins
Daily Tour 21 jours & 20 nuits
Afrique du Sud Afrique du Sud

Résumé de l’itinéraire

Ce circuit s’adresse aux voyageurs disposant de (plus de) temps et souhaitant découvrir une grande partie de l’Afrique du Sud dans un vrai « road trip ». En complète autonomie, vous partirez à l’aventure d’est en ouest (possibilité de faire dans l’autre sens). Cet itinéraire couvre une distance totale d’environ 3 500km. Les kilomètres ne vous font pas peur et vous appréciez les longs trajets durant lesquels on profite des paysages, alors embarquez !

Le périple débute par la magnifique région du Blyde River Canyon.

Vivez vos premiers frissons de safari à la recherche des célèbres « big 5 » dans le parc Kruger. Des centaines de kilomètres de pistes à votre portée, jumelles et appareil photo en main.

Passez 2 jours au royaume du Swaziland (eSwatini) sur les terres de Mswati III, dans la réserve royale de Mlilwane.

Nouvelle aventure de safari dans la réserve de Hluhluwe-uMfolozi et ses rhinocéros. Rejoignez ensuite l’éden tropical de St Lucia d’où vous pourrez profiter des eaux chaudes de l’océan Indien.

La route continue vers la province du Cap oriental (Eastern Cape) et les terres du peuple Xhosa de Nelson Mandela. Cette partie du pays reste souvent, à tort, inexplorée. Vous découvrirez une autre Afrique du Sud, hors des sentiers battus ; l’occasion de rencontres inoubliables.

Le parc d’éléphants Addo vous attend ensuite pour une dernière dose de safari. Vous aurez découvert trois des parcs les plus populaires du pays : 3 environnements totalement différents. Votre liste d’animaux vus devrait maintenant être bien remplie.

La station balnéaire de Knysna, sur la route des jardins, vous attend pour une pause relaxation au bord de l’eau. Vous visiterez ensuite le Petit Karoo, ce semi-désert peuplé de milliers d’autruches.

Votre aventure se terminera par la belle région des vignobles de Stellenbosch avant de découvrir notre joyau : Le Cap. Table Mountain, votre dernière étape, sera une belle rencontre, entre terre et mer…

À partir de 2 660€/pers – sur la base de 2 personnes


Sont inclus.e.s
  • Hébergements en chambre double/twin B&B (sauf Kruger)
  • 6 dîners
  • 1 déjeuner
  • Location de voiture type VW Polo (ou similaire)
  • Croisière hippo/crocodiles à St Lucia
  • E-carnet de voyage
  • Frais de dossier

Ne sont pas inclus.e.s
  • Vols
  • Repas non inclus au programme
  • Suppléments liés à la voiture (essence, GPS, 2nd conducteur, rachat de franchise etc.)
  • Entrées dans les sites, parcs et réserves
  • Assurances annulation/santé/rapatriement
  • Dépenses personnelles
  • Pourboires

Points forts

  • Un road trip de 3 500km à travers l’Afrique du sud à la rencontre des paysages et peuples du pays
  • Road book complet (carte, itinéraires, conseils etc.)
  • La route Panorama et les sites du Blyde River Canyon
  • 2 jours de safaris en solo dans le Parc National Kruger
  • Culture et nature au royaume du Swaziland, eSwatini
  • Safaris dans la réserve de Hluhluwe-Umfolozi et ses rhinocéros
  • Hippopotames et crocodiles à Saint Lucia
  • Parcourez les terres ancestrales de Nelson Mandela et des Xhosa
  • Safari dans le Parc National Addo Elephants
  • La Routes des jardins avec la station balnéaire de Knysna
  • La R 62, la route des vins Sud-Africaine et sa capitale Stellenbosch
  • Le Cap : Table Mountain, Cap de Bonne Esperance et manchots Africains

Galerie photos “Road trip en Afrique du sud”

Jour 1 : Johannesburg – Graskop

Bienvenue en Afrique du Sud et à Johannesburg. Une fois vos démarches d’immigration effectuées et vos bagages en main, rendez-vous au comptoir de location de voiture. Vous quitterez l’aéroport en direction de la région est du pays et la province du Mpumalanda (signifie là où le soleil se lève).

La province du Gauteng (prononcé « ra-ou-teng ») où se situent Johannesburg et Pretoria est aussi une région agricole comme vous le constaterez en quittant la mégalopole : mais, blé, sorgho, tournesol, canne à sucre etc.

Sur votre trajet, vous pourrez observer aussi les nombreuses tours réfrigérantes des centrales à charbon qui approvisionnent le pays en électricité.

Notre article sur le délestage (loadshedding) à lire ici sur notre blog.

Vous pourrez faire une pause sur votre trajet (d’environ 4h45) à Dullstroom, capitale de la pêche à la truite et qui regorge de jolis petits restaurants.

Vous passerez votre première nuit en Afrique du Sud à proximité de la ville d’Hoedspruit en pleine nature.

Dîner (inclus) et nuit en chambre double/twin B&B au Blyde River Wilderness Lodge (ou similaire).

Jour 2 : Route Panorama : Blyde River Canyon

Aujourd’hui, vous visiterez les différents sites de la célèbre route Panorama. Après une heure de trajet vous arriverez à votre premier point de vue, sans doute le plus impressionnant : les 3 rondavels. De là, vous aurez le point de vue non seulement sur ces 3 pics rocheux mais aussi sur le barrage en contrebas

Les 3 rondavels ont été nommées d’après les épouses d’un chef local célèbre pour ses batailles contre les Swazis : Magabolie, Magoladikwe and Maseroto.

Votre arrêt suivant est Bourke luck’s potholes, les grandes marmites. Ces formations géologiques ont été sculptées par l’eau. Vous pourrez vous balader sur les passerelles et ponts entre les différentes « marmites ». Les rivières Treur (tristesse) et Blyde (joie) se rencontrent ici et sont à l’origine de ce site.

Sur la plupart des sites de la route panorama, vous y trouverez des marchés d’artisanat. Selon nous, parmi les meilleurs en Afrique du Sud. Bien que les prix aient augmenté ces dernières années, ceux-ci restent bien en dessous de ceux du Cap notamment… N’hésitez pas à négocier !

Notre article sur les marchés d’artisanat en Afrique du Sud ici sur notre blog.

Vous pourrez déjeuner (à votre charge) dans les environs. Les restaurants ne sont pas nombreux dans la région…

De là, votre prochain arrêt sera les jolies chutes de Berlin et enfin, God’s window. Si la météo est favorable, la vue dégagée sur la vallée (le lowveld) est spectaculaire.

Si le programme le permet, vous pourrez visiter la petite ville de Pilgrim’s rest. Il s’agit d’un ancien village minier datant de l’époque de la ruée vers l’or dans la région, fin du 19ème siècle. Vous pourrez déambuler dans la rue principale et visiter les petits musées retraçant l’histoire de la ville. Attention la ville « s’éteint » à partir de 16h30.

Vous prendrez ensuite la route vers Hazyview.

Dîner (inclus) et nuit en chambre double/twin B&B à Rissington Inn (ou similaire).

Jour 3 et 4 : Safari dans le Parc National Kruger

Vous pénétrez de bonne heure dans le Parc National Kruger où vous passerez les 2 prochaines journées (et nuits). Vous effectuerez vos propres safaris avec votre véhicule en toute liberté dans le parc [1].

Les big 5 (lion, rhinocéros, éléphant, léopard et buffle) sont présents dans le parc, ainsi que plus de 140 autres mammifères. Les ornithologues seront ravis avec plus de 500 espèces d’oiseaux.

Notre guide de la faune sauvage africaine est accessible gratuitement ; à télécharger ici.

Vous pourrez prendre possession de votre bungalow à partir de 14h. N’hésitez pas à vous y rendre pour prendre vos clés et repartir ensuite en safari. Il vous sera aussi possible de réserver des safaris avec les rangers du parc directement sur place (safari le matin, l’après-midi ou même à pied).

Vous séjournerez 2 nuits en bungalow au camp de Skukuza (ou similaire). Vos repas (y compris le petit‑déjeuner) ne sont pas inclus. Il faudra soit faire des courses à Hazyview soit prendre vos repas aux restaurants des rest camps.

Dans l’après-midi, le safari se poursuit. Il n’est pas rare de se retrouver seuls sur des pistes désertes avec une chance accrue de scènes exceptionnelles ! Serez-vous assez chanceux pour débusquer un léopard ?

Notre article pour un safari réussi ici sur notre blog.

Le parc a été inauguré en 1907 et a vu sa surface augmenter au fur et à mesure du temps. Aujourd’hui il fait partie d’un parc transfrontalier de 37 000km² avec le Mozambique et le Zimbabwe. L’objectif est de permettre une plus grande liberté de mouvement des animaux.

Dîners libres (à votre charge) et nuits en bungalow twin à Skukuza Rest Camp (ou similaire).

Jour 5 : Royaume du Swaziland

Vous profiterez d’encore quelques heures de safari matinal avant de quitter le parc au sud, à Malelane.

Après quelques minutes de route vous serez à la frontière avec le Swaziland, désormais appelé eSwatini. Il faudra effectuer les formalités d’immigration (passeport). En effet, eSwatini est un royaume indépendant et vous devrez quitter l’Afrique du Sud (tampon de sortie) pour y entrer.

Bienvenue dans l’une des dernières monarchies du monde. Ce petit pays compte une population d’environ 1.1 millions d’habitants, les Swazis. Le roi, Mswati III règne depuis 1986 sur le pays.

Le pays est en grande difficultés socio-économiques depuis de nombreuses années. Néanmoins, l’économie se base sur l’agriculture, l’activité minière (charbon, diamants, or, silice etc.), l’industrie forestière et les services.

Vous passerez à proximité de la capitale administrative, Mbabane et économique, Manzini.

Vous voici désormais dans la vallée d’Ezulwini (vallée du paradis). Vous passerez à proximité de la résidence royale de Lobamba avant de rejoindre le sanctuaire de Mlilwane.

Dîner (inclus) et nuit sous hutte Swazi twin B&B (ou similaire).

Jour 6 : Swaziland (Mlilwane)

Partez à la découverte de la région et ses nombreux attraits.

Sur place (à Mliwane) vous pourrez louer des VTTs pour découvrir la réserve ou même y faire un safari en 4×4 avec un guide ranger. La réserve abrite une population d’herbivores variés comme les impalas, gnous, zèbres et damalisques, qu’il est assez facile d’approcher.

Savez-vous que le gnou fait partie des « ugly 5 », les 5 moches ? Notre article ici sur notre blog.

Vous pourrez aussi opter pour une visite culturelle des villages à proximité de la réserve pour découvrir la culture et les traditions Swazis (danses traditionnelles, langue swazi, culture etc.).

Les célébrations d’uMhlanga (roseau) ont lieu fin août et rassemble des milliers de jeunes filles Swazi à la résidence royale où elles exécutent des danses et rites traditionnels.

Le Swaziland regorge d’artisans de grand talent : bijoux, sculptures, bougies, tissus etc. Vous y trouverez des pièces uniques sur les marchés locaux et notamment ceux situés sur le site de la fabrique de bougies (Swazi candles), Gone Rural ou encore Mantenga center.

Déjeuner libre (à votre charge), dîner (inclus) sur place et nuit sous hutte Swazi twin B&B (ou similaire).

Jour 7 : Safari dans la réserve de Hluhluwe uMfolozi

Vous quitterez Mlilwane et le Swaziland ce matin. Les formalités de sortie du Swaziland seront effectuées au poste frontière de Lavumisa. Bienvenue de nouveau en Afrique du Sud et la province du KwaZulu-Natal. Vous êtes désormais sur les terres Zulu. Votre prochaine destination : la réserve de Hluhluwe-uMfolozi.

D’une surface totale de 96 000ha, la réserve est célèbre pour sa belle population de rhinocéros (noirs et blancs) ; elle en compte plus de 1 600 ; la plus importante population de rhinocéros au monde.

Il s’agit de la plus ancienne réserve d’Afrique, datant de 1895. Ce territoire était d’anciennes terres de chasse du royaume Zulu. Grâce aux efforts conjoints de la population locale et des environnementalistes, la réserve a su protéger la faune sauvage.

Les big 5 sont présents sur la réserve. 86 espèces de mammifères et 340 espèces d’oiseaux peuvent y être observés.

Néanmoins, dans la partie que vous visiterez (Hluhluwe) vous aurez plus de facilité à observer rhinocéros, buffles et éléphants que lions et léopards. La partie uMfolozi étant plus « ouverte », les félins y sont plus nombreux.

Vous arriverez aux portes d’accès à la réserve d’où vous réglerez votre droit d’entrée pour 2 jours. Le safari commence à partir d’ici. Le paysage est bien différent de celui de Kruger. Vous prendrez la route en direction du camp d’Hilltop où vous séjournerez pour les 2 prochaines nuits.

Vous aurez la possibilité de réserver des safaris avec les rangers de la réserve directement sur place (safari le matin, l’après-midi mêmeà pied).

Déjeuner libre (à votre charge), dîner libre (à votre charge) à prendre au camp. Vous pourrez soit faire des courses à Hluhluwe (ville) avant d’entrer dans la réserve ou bien prendre vos repas au restaurant du camp.

Repas libres (à votre charge) et nuit en chalet double/twin B&B.

Jour 8 : Safari à Hluhluwe uMfolozi

Une fois n’est pas coutume. Le réveil sonnera de bonne heure pour votre safari ce matin. Les heures « fraîches » sont propices à la découverte de la faune sauvage africaine. La densité de la végétation et le relief de la région rendent l’observation parfois complexe. Néanmoins, les paysages sont magnifiques et les chances de se retrouver seuls face à vos animaux préférés accrues.

Nous vous fournirons une carte détaillée de la réserve ; elle vous sera indispensable pour vous repérer dans le « bush ». Les pistes et routes sont néanmoins très bien entretenues et de nombreux panneaux indicateurs vous aideront à vous orienter. Inutile de rappeler que l’on ne sort de son véhicule sous aucun prétexte.

Savez-vous d’où vient le nom rhinocéros noir ? Il s’agit d’un malentendu…

Au 19ème siècle, les colons Hollandais décrivaient le rhinocéros « blanc » par « wit » en Afrikaans. Les colons Anglais, fraîchement arrivés, comprirent « white » (blanc) et par souci d’opposition, nommèrent l’autre espèce, rhinocéros noir. Il s’agissait en effet de « wye » (« wide », large) faisant référence à la largeur de la mâchoire du rhinocéros « blanc ».

Repas libres (à votre charge) et nuit en chalet double/twin B&B.

Jour 9 : Saint Lucia

Vous quitterez la réserve après le petit-déjeuner. Après une heure de route, vous arriverez dans la ville de Saint Lucia, au bord de l’océan Indien. Déposez vos bagages à votre hôtel puis rendez-vous à l’embarcadère à 10h pour une croisière sur l’estuaire de St Lucia. Il abrite environ 800 hippopotames et 1 000 crocodiles du Nil, sans parler d’une abondance d’oiseaux.

Déjeuner libre (à votre charge) en ville.

Cette après-midi, partez à la rencontre du peuple Zulu. Votre guide local (Anglophone) vous fera découvrir la richesse de la culture Zulu à travers différentes visites dans la communauté locale de Khula. Visite d’une école ou une crèche, danses traditionnelles et rencontre avec le Sangoma, médecin traditionnel Zulu, seront au programme.

Alternativement, vous pourrez choisir de vous rendre dans la réserve naturelle de Cape Vidal où vous pourrez vous baigner dans les eaux tempérées de l’océan Indien. Vous pourrez peut-être y observer des rhinocéros, buffles et une variété d’antilopes.

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à Lidiko lodge (ou similaire).

Jour 10 : St Lucia – Port Shepstone

Il est temps de dire au revoir aux hippopotames et crocodiles de St lucia.

La route N2 longe de près ou de loin l’océan indien.

Sur votre route, vous passerez à proximité de Richard’s Bay, premier port d’Afrique du Sud en volume de trafic (exportation de charbon).

Vous constaterez, tout comme au Swaziland, la présence de larges plantations de canne à sucre. Celles-ci expliquent la présence d’une large communauté Indienne dans cette partie du pays. En effet, de nombreux travailleurs migrants ont été sollicités à la fin du 19ème siècle pour travailler dans les plantations.

Saviez-vous que Durban a la 2ème plus grande population indienne au monde après l’Inde elle-même ?

Vous pourrez choisir de faire un arrêt à Durban, 3ème ville d’Afrique du Sud et découvrir (brièvement), ses points d’intérêts principaux et pourquoi pas déguster quelques spécialités locales comme le célèbre « bunny chow » (curry servi dans une moitié de pain de mie).

Vous quitterez Durban toujours en direction du Sud sur la N2. Vous arriverez à Port Shepstone.

Vous pourrez aller vous dégourdir les jambes à 30min de la ville aux gorges d’Oribi. Le ravin de 24 km creusé par la rivière Umzimkulwana offre des vues spectaculaires depuis les falaises de grès.

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à Royston Hall Guest House (ou similaire).

Jour 11 : Port St Johns

Aujourd’hui vous allez quitter la province du KwaZulu-Natal pour celle du Cap oriental (Eastern Cape), terre du peuple Xhosa (prononcé avec un « click », vous pouvez aussi dire « Ko-ssa », on comprendra…)

Vous allez désormais traverser une partie du pays (trop) souvent ignorée des circuits touristiques classiques. Cela signifie certes des infrastructures de moins bonne qualité, des regards surpris dans les rues mais surtout de vraies rencontres, une Afrique du Sud authentique. Vous traverserez des villages composés de rondavels aux murs bleu turquoise.

Les terres infertiles de la province, nommé Transkei et Ceiskei durant l’apartheid, témoignent de la dureté de la vie dans ces régions reculées.

Déjeuner libre (à votre charge). Il est probable que ce soit du fast-food, à moins d’avoir fait des courses avant…

Vous passerez les villes de Flagstaff et Lusikisiki avant d’arriver à votre nouvelle destination : Port St John’s.

Quelle belle surprise : les falaises, où se trouve une piste d’atterrissage, sont magnifiques. Les vaches se baladent sur la plage. Le marché alimentaire, comme on en voit si peu en Afrique du Sud. La ville s’anime entre mai et juillet à la période du « Sardine Run » ; notre article sur le sardine run ici sur notre blog.

Dîner (inclus) et nuit en chambre double/twin B&B à Ntaba River Lodge (ou similaire).

Jour 12 : Mthatha – Coffee Bay

A une centaine de kilomètres de Port St Johns se trouve la ville de Mthatha (ou uMthatha). Vous pourrez y visiter le musée dédié à Nelson Mandela (Bhunga building).

L’ancien président et icône Sud-Africain était originaire de cette région. Il repose dans son village natal de Qunu (prononciation « cou-nou » avec un « click »).

Au musée, des pièces uniques retracent la vie de ce grand homme. Son humour légendaire, son adoration pour les enfants, son charisme sont présents sur des photographies, vidéos et objets variés.

Notre article sur Nelson Mandela ici sur notre blog.

Vous vous rendrez ensuite à nouveau au bord de l’océan Indien à Coffee Bay. Vous êtes désormais sur la côte sauvage (wild coast).

Le rocher « hole in the wall » est une merveille de la nature. La formation est une arche naturelle qui prend la forme d’un trou percé par les vagues dans un mur de grès et de schiste. Il est situé à l’embouchure de la rivière Mpako, à environ 8 km au Sud de Coffee Bay. A marée basse, l’arche est accessible à pied.

Dîner (inclus) et nuit en chalet double/twin B&B à White Clay Resort (ou similaire).

Jour 13 : King William’s Town – Grahamstown

Le périple continue à travers les terres Xhosa. Vous retrouvez la N2 qui vous accompagnera jusqu’au Cap. En fin de matinée, vous serez à King William’s Town. La ville fut établie en 1834. On y trouve plusieurs musées intéressants comme celui d’Amathole et le Steve Biko Center (activiste durant l’apartheid).

Vous aurez sans doute constaté que les noms de ville entre Durban et Port Elizabeth ont une forte consonnance anglaise. En effet, en 1820, 4 000 colons britanniques arrivèrent en renfort à la colonie du Cap pour créer une zone « tampon » entre les terres Xhosa et britanniques. La plupart d’entre eux s’installèrent définitivement dans la région.

Déjeuner libre (à votre charge).

Vous continuerez votre route (1h30) vers Grahamstown. La ville résolument « british » accueille chaque année, en juillet, un festival d’art internationalement reconnu. La ville est aussi célèbre pour son excellente université et ses nombreux musées.

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à 137 High Street Guest House (ou similaire).

Jour 14 : Safari dans le parc national d’Addo Elephant

Ce matin, vous prendrez la route pour Addo (1h30) et le parc national d’éléphants. Ce parc est célèbre pour sa grande population de pachydermes mais aussi de kudus, buffles et même de suricates. Les big 5 sont présents (lion, éléphant, buffle, rhinocéros et léopard) auxquels s’ajoutent les big 2 marins : grand requin blanc et baleine franche australe.

Bien qu’ayant il y a encore quelques années une population de 50 rhinocéros noirs, le parc d’Addo a effectué de nombreux transferts de ces animaux vers d’autres parcs, y compris hors du pays. Le braconnage pour la corne de rhinocéros est la raison principale pour ces mouvements d’animaux.

Durant le 19ème siècle, les chasseurs d’éléphants étaient nombreux à se rendre dans la région. En 1919 déjà, 114 éléphants furent tués, un vrai massacre. La section d’origine (2 000ha) du parc fut fondée en 1931, afin de fournir un sanctuaire aux 11 éléphants restants dans la région.

Le parc a fait ses preuves et abrite actuellement plus de 600 éléphants sur ces 164 000ha.

Savez-vous que les éléphants peuvent communiquer entre eux à plusieurs kilomètres de distance ?

Déjeuner libre (à votre charge) dans le parc.

Vous effectuerez votre propre safari seuls l’après-midi. Nous vous fournirons une carte du parc afin de vous y orienter. Alternativement, vous pourrez réserver un safari avec les rangers du parc (en supplément).

Familiarisez-vous avec les horaires de fermeture du parc, sous peine d’amende sévère en cas de retard.

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chalet twin B&B au camp d’Addo (ou similaire).

Jour 15 : Addo – Knysna

Vous pourrez passer quelques heures supplémentaires à la recherche de la vingtaine de lions présents dans le parc. Ils sont souvent aperçus aux heures fraîches du matin alors ne perdez pas une seconde. Les suricates aiment aussi sortir dès les premiers rayons de soleil.

Vous prendrez ensuite la route vers Knysna (prononcé « naïz-na »).

Vous passerez à proximité de Port Elizabeth et Jeffrey’s bay, capitale Sud-Africaine du surf et Plettenberg Bay. Vous serez alors sur la célèbre « route des jardins ». Ne manquez pas un arrêt au pont de Bloukrans (sur la N2) pour observer (ou sauter) le saut à l’élastique le plus haut du monde : 216m.

Vous arriverez dans l’après-midi à votre hébergement situé à quelques minutes du centre-ville de Knysna. Vous y poserez vos valises pour 2 nuits. Cette petite ville côtière s’est développée au 19ème siècle grâce (malheureusement) à l’exploration de ses ressources forestières et de la construction navale.

Le reste de l’après-midi est libre pour faire une balade au Waterfront avec ses boutiques et restaurants ou profiter du coucher de soleil, si la météo le permet, aux falaises « The heads ».

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à Knysna Country House (ou similaire).

Jour 16 : Knysna

La journée est libre pour explorer les environs de Knysna. De nombreuses options s’offrent à vous, parmi lesquelles : randonnée dans la forêt, excursion en bateau pour observer les baleines (de juin à novembre), visite d’un township, visite du centre d’éléphants de Knysna avec possibilité d’interaction et nourrissage etc.

Vous pourrez aussi retourner à Plettenberg Bay (à 30 minutes de Knysna) et y faire une randonnée dans la réserve de Robberg, visiter la volière Birds of Eden. La plage y est aussi très agréable.

Repas libres (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à Knysna Country House (ou similaire).

Jour 17 : Oudtshoorn

Ce matin, vous prendrez la route vers George, capitale administrative de la région d’Overberg. Vous traverserez des paysages variés : une série de lacs (Sedgefield) puis les forêts primaires (Wilderness).

Un changement de décor drastique vous attend : de la route des jardins au Karoo (semi-désert). Vous prendrez la route N12 et le col d’Outeniqua aux paysages magnifiques. Vous êtes désormais dans le désert du (petit) Karoo. Le mot Khoikhoi signifie « pays de la soif », vous comprendrez vite pourquoi…

A votre arrivée à Oudtshoorn (prononcé « ode-sou-reune »), vous visiterez une ferme d’élevage d’autruches. Cette visite guidée vous permettra d’en apprendre plus sur cet oiseau atypique.

Saviez-vous que le cerveau d’une autruche est de la taille d’un petit pois ?

Dans l’après-midi, vous pourrez faire une visite guidée (en Anglais, sauf exception) des magnifiques grottes de Cango. Découvrez les différentes chambres et leurs stalactites géants. Par chance, votre guide local(e) vous donnera un aperçu des sonorités qui peuvent être entendues dans les grottes ; émotions garanties.

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à 88 on Jubilee Guest House (ou similaire).

Jour 18 : Montagu, R 62 (route des vins) à Stellenbosch

Vous quitterez Outdshoorn par la R62, la route des vins sud-africains. Vous passerez par Calitzdorp, capitale sud-africaine du « Porto » puis Barrydale et Swellendam.

La jolie petite bourgade de Swellendam est la 3ème plus ancienne ville d’Afrique du Sud, fondée en 1743. Comme en témoigne ses nombreux bâtiments historiques et notamment le musée Drotsdy et l’église, la ville fut un lieu de passage important entre le Cap et la région d’Overberg au 19ème siècle.

Vous continuerez ensuite votre route, à nouveau sur la N2, vers Stellenbosch. La région d’Overberg est très agricole ; vous constaterez l’étendue des grandes propriétés où sont cultivées diverses céréales.

Arrivée à Stellenbosch en fin de matinée. Vous passerez ensuite un moment agréable au vignoble d’Eikendal (ou similaire) où vous dégusterez un pique-nique (inclus) sur l’herbe (en été) ou un repas au coin du feu (l’hiver).

Amateurs de vins, soyez ravis, vous pourrez faire plusieurs dégustations (avec modération) dans les meilleurs vignobles de la région.

Notre article sur nos vignobles préférés à lire ici sur le blog.

Vous pourrez visiter à pied le centre historique de Stellenbosch qui compte plusieurs dizaines de bâtiments historiques ainsi que l’écomusée qui vous présente la vie des colons hollandais et Britanniques aux 18ème et 19ème siècles.

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à Country Guest House (ou similaire).

Jour 19 : Le Cap – Péninsule du Cap

De Stellenbosch, vous rejoindrez la route N2 vers le Cap. Vous y longerez le township de Khayelitsha où vivent près d’un million de personnes ce qui vous donnera la dimension des problèmes sociaux-économiques du pays.

Vous arriverez dans notre beau quartier de Muizenberg et ses jolies maisons de plages multicolores. Poursuivez vez Kalk Bay, Fishoek puis Simon’s Town et Boulder’s beach avec sa colonie d’environ 3000 manchots. Une rencontre pleine de charme avec ces petits êtres attachants. Les observez dans leur environnement naturel est une chance unique. Ils creusent leur nid à quelques mètres de la plage dans les buissons.

Le trajet continue en direction du sud de la péninsule. Vous entrerez ensuite dans le parc national du Cap de Bonne Espérance. Couvrant une surface de 8 000ha, ce parc a une jolie population d’herbivores : élans, damalisques et même un ou deux zèbres des montagnes. Quelques autruches sont aussi régulièrement aperçues.

Faites un arrêt au Cap de Bonne Espérance pour une photo souvenir devant le panneau du même nom.

Déjeuner (à votre charge) au restaurant Two Oceans avec un superbe point de vue sur la baie.

Empruntez ensuite le funiculaire « flying Dutchman » ou brûler quelques calories avec la montée au phare de Cape Point. Le point de vue est splendide. Sur votre droite (en sortant du funiculaire), vous apercevrez le cap de Bonne Espérance.

Quittez le parc de retour vers le Cap. Vous traverserez les bourgades de Scarborough, Kommetjie puis Noordhoek.

De là, vous emprunterez l’une des plus belles routes du monde : Chapman’s peak drive. La route est au plus près de la falaise et les points de vue sont spectaculaires avec de belles opportunités photographiques. Cette route à péage (depuis 2005) date de 1922. Elle serpente le long de l’océan jusqu’au quartier d’Hout Bay.

Vous continuerez le long de l’océan jusqu’au quartier de Camps Bay puis Clifton avant d’arriver en centre-ville du Cap.

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à Lezard Bleu Guest House (ou similaire).

Jour 20 : Le Cap : Table Mountain, centre-ville et jardins de Kirstenbosch

Aujourd’hui, en espérant que la météo soit favorable, vous pourrez partir à l’ascension (en téléphérique) de Table Mountain.

L’emblème de la ville s’élève à 1 085m au-dessus du niveau de la mer. Le panorama à 360° est époustouflant. Par temps clair, il est possible de voir la pointe du Cap. Plusieurs chemins de balade vous conduiront à des points de vue variés.

La faune et la flore de Table Mountain sont uniques. Parmi les 1 500 espèces de plantes, certaines sont endémiques à la région comme le Leucospermum conocarpodendron.

Il n’est pas rare de croiser les damans des rochers (Procavia capensis) qui ressemblent à de grosses marmottes.

De retour sur la terre ferme, vous pourrez faire une pause déjeuner dans le centre-ville.

Profitez-en pour déambuler dans le centre ancien et découvrir quelques-uns des bâtiments historiques de la ville :  le château de bonne espérance, le slave lodge, la cathédrale St Georges, les jardins de la compagnie et le quartier Malay de Bo-Kaap. Un large choix de restaurants s’offre à vous pour déjeuner (à votre charge).

Vous vous dirigerez ensuite vers le jardin botanique de Kirtenbosch. Inauguré en 1913 Il présente, entre autres, des proteas, cycadales, aloès, et beaucoup d’autres plantes locales sur une surface de 520ha. Ne manquez pas le jardin de plantes médicinales et la passerelle à 130m du sol.

De retour en ville, vous pourrez profiter d’une soirée animée et festive au V&A Waterfront. Cette zone commerciale regorge de boutiques et restaurants en tout genre. Il y règne une atmosphère agréable avec sa grande roue et ses musiciens africains. Ne manquez pas une visite à la galerie d’art « Watershed ».

Dîner libre (à votre charge) et nuit en chambre double/twin B&B à Lezard Bleu Guest House (ou similaire).

Jour 21 : Le Cap – FIN DU VOYAGE

Vote voyage touche à sa fin. Vous prendrez la route de l’aéroport du Cap pour votre vol de retour.

Si l’appel de l’Afrique se fait trop fort, consultez ici nos autres destinations. Elles ne sont qu’à un saut de puce du Cap…

[1] Option : 2 jours de safari en 4×4 avec guide (6h à 17h) : supplément de 450€/pers (safaris, hébergement sous tente, pension complète)

 Call Center: (+27) 65 675 5083
Total: 2,660.00€ From 2,660.00€ /person

info@africanhearttravel.com

    Other Tours