Les débuts du rugby en Afrique du Sud

À cette époque de l’histoire sud-africaine, avant l’adoption des lois d’apartheid, les Sud-Africains non blancs et blancs jouaient au rugby, bien que séparément.
Le premier match de rugby officiel organisé a eu lieu au Cap en 1862. Seuls les Sud-Africains blancs ont été autorisés à participer à la fois aux Britanniques et aux Afrikaners. Le match était entre l’armée et la fonction publique.
D’autres communautés sud-africaines ont également adopté le rugby comme faisant partie de leur identité. En 1897, le South African Colored Rugby Football Board a été créé.
Le rugby a joué un rôle important dans la vie de nombreux Sud-Africains malgré les différences de religion et de culture
En 1906-1907, l’Afrique du Sud a envoyé sa première équipe composée de Sud-Africains blancs à la fois afrikaners et britanniques lors d’une tournée dans les îles britanniques. La tournée a contribué à apaiser les mauvaises relations entre les deux parties qui existaient depuis la guerre anglo-boer de 1899-1902.

Le rugby sous l’apartheid

Après le début de l’apartheid, les Sud-Africains noirs ont été exclus des centres d’entraînement et des terrains et ont été séparés de leurs compatriotes blancs.
Le régime de l’apartheid a utilisé le rugby comme instrument d’oppression. Pendant une grande partie du 20ème siècle, l’idéologie et la législation racistes ont empêché les Sud-Africains blancs et non blancs de jouer ensemble.
Tout au long de la première moitié du 19ème siècle, le symbole Springbok est devenu lié au nationalisme et à la politique afrikaners. Les anciens joueurs afrikaners de l’époque ont utilisé leur succès sur le terrain comme plate-forme pour exprimer leurs opinions politiques.
Cependant, tout comme l’apartheid, le sport du rugby a fait face à une pression croissante, à la fois des habitants du pays et du reste du monde, pour changer.
Même après 1976, lorsque le gouvernement de l’apartheid a autorisé les Sud-Africains noirs à participer aux organisations sportives en tant que Blancs, ils étaient toujours confrontés à de nombreux obstacles invisibles tels que les installations éloignées de leur nouveau lieu de vie en raison de la loi sur les zones de groupe qui a vu le retrait forcé de personnes de couleur loin du centre-ville vers la périphérie de la ville.

En raison de la poursuite des politiques racistes des pays, l’Afrique du Sud a été exclue de la toute première Coupe du monde de rugby en 1987 et n’a été autorisée à revenir qu’en 1992.

En 1995, sous la direction de Nelson Mandela, les springboks ont affronté les All blacks lors de la finale de la Coupe du monde de rugby et l’ont emporté de justesse. Cette victoire avec Mandela portant le maillot et la casquette Springbok a montré au monde et aux Sud-Africains qu’ensemble, toutes les ethnies pouvaient être unifiées et travailler ensemble pour montrer au monde à quel point nous sommes forts en tant que pays. 

L’actualité du rugby en Afrique du Sud 

L’équipe des springboks est triple championne du monde rugby (1995, 2007 et 2019). Elle mettra son titre en jeu lors de la prochaine coupe du monde en 2023 qui aura lieu en France. Détails des matchs de l’Afrique du Sud ici.

En cette fin d’année 2022,  les springboks se sont inclinés face à la France le 12 novembre (26-30) mais ont battu l’Angleterre (13-27) dimanche 26 novembre. 

Envie d’assister à un match de rugby lors de votre prochain voyage en Afrique du Sud ? Rien de plus simple, faites-en mention dans votre demande de devis et nous tâcherons de vous organiser cela.