Rencontres Sud-Africaines

Afrique du Sud

14 Deal Offers

Si l’on vous dit : Nelson Mandela, vuvuzela et Table Mountain, vous pensez … Afrique du Sud. Sa réputation n’est plus à faire : un pays grandiose, coloré et chaleureux à (re)découvrir.

Avec une superficie 2.5 fois celle de la France (1.22 millions km), l’Afrique du sud est un vaste territoire. Par définition la nation arc-en-ciel, chère à Madiba, est constituée d’une population multiethnique. Peuplée de 59.3 millions d’habitants, le pays compte différentes ethnies : Zulu, Xhosa, Pedi, Tswana, Afrikaners etc. Ce patchwork ethnique est une force qui fait de l’Afrique du sud ce pays extraordinaire.

Berceau de l’humanité, la pointe de l’Afrique a vu se développer le genre humain d’après les découvertes archéologiques de fossiles d’australopithèque datant de 2.5 millions d’années. Ce territoire fut ensuite occupé par les premiers habitants de l’Afrique australe, les chasseurs-cueilleurs Khoi-San. Une vague de migration des régions des grands lacs d’Afrique centrale a vu l’installation et le développement des ethnies dites Bantu dans la partie est de l’Afrique australe. Les navigateurs Portugais passèrent le Cap de Bonne Espérance en 1488. En 1652, Jon Van Riebeek, fut le premier hollandais à s’installer durablement dans ce qui deviendra la colonie du Cap. Après 150 ans d’administration, la colonie devient britannique. Sans suivirent des années de guerres puis bien sûr, la période connue sous le nom d’apartheid. Un régime ségrégationniste violent qui perdura jusqu’aux premières élections démocratiques en 1994. Nelson Mandela, devient alors premier président noir de la république d’Afrique du sud. En 2020, Cyril Ramaphosa est à la tête du pays ; il fait lui aussi partie de l’ANC (congrès national africain).

L’Afrique du sud, 2ème plus forte économie du continent derrière le Nigeria, fait partie de BRICS et du G20.  L’économie est largement diversifiée avec un secteur industriel fort, des ressources minières colossales, un secteur agricole florissant et bien sur une industrie du tourisme en constante progression. Ce tableau doit néanmoins être nuancé par la sévérité des inégalités économiques et un taux de chômage aux environs de 30% de la population active.

L’Afrique du sud est une destination qui se visite toute l’année grâce à son climat tempéré influencé par l’altitude et les courants océaniques. Pour simplifier, il faut diviser le pays en 2 : d’une part la région du Cap (jusqu’à Port Elizabeth (Western Cape) et d’autre part, le reste du pays.

L’hiver australe (juin à septembre) est la saison sèche (sauf dans le Western Cape) avec des températures oscillantes entre 10° et 25° avec de grosses disparités entre les régions. Les zones semi-désertiques de l’intérieur du pays connaissent des températures négatives durant cette période. En revanche, la partie est joui de journées agréables avec des pointes à 28°. C’est la saison idéale pour les safaris : la végétation est réduite, l’eau devient plus rare et force les animaux à migrer vers les points d’eau. Tous nos conseils pour un safari réussi sont à retrouver ici.

L’été (décembre à mars) est la saison des pluies (sauf dans le Western Cape). Les températures augmentent et les premières pluies apparaissent généralement début novembre. C’est une période de renouveau où la végétation se régénère et les herbivores y ont leurs petits. Les orages peuvent être impressionnants et laissent place à des cieux colorés envoutants. Le Cap est sensationnel à cette période, à condition d’éviter la période des vacances scolaires (15 décembre – 15 janvier) durant laquelle l’affluence touristique est au plus haut ; préférez février, mars ou avril.

L’arrière-saison présente l’avantage d’éviter l’afflux touristique (local et international). Avril – mai est un bon compromis pour une découverte de l’ensemble du pays, y compris le Cap.

Le mois de septembre et début octobre sont idéal pour les safaris et à privilégier si votre objectif principal est d’observer une grande concentration d’animaux. Les températures seront clémentes et très peu de risque de pluie à cette période.

Cape Town ou Le Cap, la ville-mère d’Afrique du sud, est une mégalopole aux multiples facettes incontournable d’un séjour en Afrique du sud.

Son cadre naturel offre d’amples possibilités d’excursions sur terre et en mer. Que vous soyez farniente sur la plage de Camps Bay, amateurs de randonnées à l’ascension de Table Mountain ou first time surfeurs sur notre plage de Muizenberg, Cape Town has it all. La nature est à son apogée ici mais l’histoire et la culture ne sont pas en reste. C’est ici que se tiennent vos meilleures chances de vous imprégner des diverses cultures de la nation arc-en-ciel et African Heart Travel s’occupe de tout : braai (barbecue) entre amis, cours de cuisine Cape Malay ou volontariat dans le quartier de Masiphumelele, venez à la rencontre de notre magnifique ville, vous tomberez assurément sous son charme, c’est contagieux, attention !

Hermanus est la capitale sud-africaine de l’observation des baleines franches australes, chaque année, de juin à novembre. Un large choix d’hébergements et restaurants, un golf, une réserve naturelle et plusieurs excellents vignobles encercle cette petite ville côtière.

La route des vins, la R62, vous conduira jusqu’à Port Elizabeth, à travers une grande diversité de paysages et de charmants petits villages. La partie la plus connue étant la région de Stellenbosch et Franschhoek, qui concentre à elle seule une grande partie des vignobles. Ne manquez pas de déguster le seul cépage purement sud-africain, le Pinotage (mélange de Pinot noir et Hermitage). La liste de nos vignobles préférés est à consulter ici.

La route des jardins couvre une partie de la route nationale 2 qui rejoint la station balnéaire de Knysna (prononcé « naill-zna »). Vous y découvrirez le fynbos, un royaume floral proche du maquis. Vous y découvrirez une grande variété de plantes (plus de 9 000 variétés) et un paysage varié. Dans les environs de Knysna, vous pourrez faire, entre autres, de la randonnée, du bateau et même des safaris.

Durban bénéficie d’un climat tropical très agréable durant l’hiver australe (chaud et humide en été). À la suite de l’immigration massive de travailleurs Indiens dans les plantations de canne à sucre, la ville abrite aujourd’hui la seconde plus importante population Indienne, hors d’Inde. Son front de mer, ses musées, ses marchés et sa douceur de vivre en font une étape intéressante en route vers les terres Zulu. Pourquoi nous adorons Durban ? à lire ici.

Le royaume du Lesotho (prononcé « lé-ssou-tou ») couvre une superficie de 30 000km² sur lesquels vivent environ 2 millions de BaSotho. 80% de ce territoire se trouve au-dessus des 1 800m d’altitude, avec un sommet à 3 482m. Les montagnes du Drakensberg forment la frontière naturelle avec l’Afrique du sud, un partenaire économique privilégié pour ce petit pays dont les ressources naturelles (eau et diamants) sont largement exploitées. Sani pass est un col que l’on atteint en 4×4 depuis Underberg, en Afrique du sud, pour découvrir des paysages splendides durant cette ascension vertigineuse.

Le Zululand occupe la partie sud-est de l’Afrique du sud. Le pays compte environ 12 millions de Zulu dont la plupart vie ici. Un passé héroïque, avec le roi Shaka associé une culture riche et passionnante, font de cette région une étape culturelle incontournable. Saint Lucia est une petite ville où vivent plus d’hippopotames que d’habitants. La réserve de Hluhluwe iMfolozi est un incontournable de la région pour y observer les rhinocéros dont la population avoisine les 1 600 individus. Notre trombinoscope des animaux est à télécharger ici.

Le Swaziland (eSwatini depuis 2018) est un royaume indépendant gouverné par Mswati III depuis 1986. Un paysage contrasté, des champs de canne à sucre aux forêts de pins, eSwatini est une parenthèse entre les safaris vers le parc Kruger. On y découvre une population attachante et des artisans de grand talent, offrant une opportunité de soutenir l’économie locale tout en rapportant des souvenirs uniques.

Les parcs et réserves constituent 8% du territoire. Il faut bien distinguer ces 2 types de zones de conservation. L’Afrique du sud compte 19 parcs nationaux et plus d’une centaine de réserves naturelles ; sur ces territoires, gérés par l’Etat, la faune et la flore y sont surveillés et protégés. Dans la plupart, il est possible de circuler par soi-même en voiture, à pied ou VTT pour observer la faune et la flore (en fonction de la dangerosité des espèces présentes ; par ex. pas de VTT dans le parc Kruger). On y trouve des hébergements, plutôt rustique, mais plus abordable que dans les réserves privées.

Les réserves privées, elles, sont détenues par des particuliers et il leur appartient de gérer les espèces qui y vivent. C’est là que vous trouverez les lodges dans lesquels vous séjournerez en pension complète et ferez des safaris (ou game drive) en 4×4 et/ou à pied avec un ranger. Il faudra compter au moins 200€ par nuit et par personne pour y séjourner. Il existe de nombreuses réserves privées comme Sabi Sands, Timbavati, Madikwe ou encore Shamwari. L’avantage principal d’une réserve privée est sa concentration de faune sauvage sur un espace réduit par rapport aux parcs nationaux. Le fait que les rangers soient équipés de radios et communiquent entre eux permet aussi de quadriller un espace plus important sur lesquels se trouvent les big 5 et autres.

Le Blyde River Canyon est le 3ème plus grand canyon au monde avec un longueur de 26km et une profondeur moyenne de 800m. Il s’agit d’un canyon dit « vert ». La plus belle vue sur l’ensemble du canyon est appréciable depuis les « Trois Rondavels », d’énormes rochers ronds, qui rappellent les maisons traditionnelles, connues sous le nom de rondavels. Le canyon fait partie de la Route Panorama. Cet itinéraire commence à Graskop et comprend la fenêtre de Dieu (God’s window), le Pinnacle, les grandes marmites de Bourke’s luck et de nombreuses chutes d’eau.

Johannesburg, la cité de l’or, est la capitale économique de l’Afrique du sud. Forte de son passé et des combats menés pour la démocratie, la ville a subi d’importantes transformations urbaines pour devenir une mégalopole de rang international. C’est une ville dynamique où de nombreux évènements culturels ont lieu et qui regorge de restaurants et bars branchés. On ne manquera pas de visiter le musée de l’apartheid et de faire un saut dans le quartier de Soweto pour s’imprégner de l’ambiance e-Kasi (maison, quartier). Loin des clichés de la criminalité, c’est l’une de vos villes préférées en Afrique du sud, il y a toujours quelque chose à y faire (lisez notre article ici) …

Pourquoi visiter l’Afrique du sud ?

Carte de l'Afrique du SudIl est difficile de faire un choix concis des raisons principales de voyager en Afrique du sud, mais puisqu’il faut en choisir quelques-unes, nous dirions : facilité de déplacement (bonnes infrastructures routière, hôtelières, de santé etc.), diversité (paysages, cultures, activités) et coût relativement inférieur pour les activités de safaris (comparativement avec les autres grandes destinations safari comme le Botswana ou le Kenya).  L’Afrique du sud regorge de trésors pour tous les âges (de 7 à 77 ans), tous les centres d’intérêt (activités nautiques, randonnées, musées, histoire, rencontres etc.) et tous les budgets (du routard au pacha).

Grâce à cette diversité, l’Afrique du sud permet des voyages à la carte, créer sur mesure avec vous pour correspondre parfaitement avec vos envies, vos contraintes et bien sur votre budget. Le pays se visite très bien seuls mais si vous souhaitez être accompagnés sur tout ou partie du voyage, nous avons un carnet d’adresse de guides francophones bien rempli à commencer par Aurélie, la directrice de l’agence. Retrouvez son parcours ici.

Un voyage en Afrique du sud devrait au minimum inclure 8 nuits sur place, étant donné la longueur du trajet aérien. Le pays est très bien desservi grâce à des vols quotidiens depuis l’Europe (avec ou sans escale). Les vols intérieurs permettent d’économiser sur les temps de trajet et les grandes villes – le Cap, Durban, Johannesburg – ainsi que des lieux stratégiques comme le parc Kruger sont accessibles grâce à des vols réguliers sur Airlink, Mango ou Kulula. L’Afrique du sud est aussi la plateforme qui déssert l’ensemble de l’Afrique australe avec des vols vers la Namibie, le Botswana, le Mozambique et le Zimbabwe.

Retrouvez tous nos conseils pour bien préparer votre voyage et informations pratiques sur l’Afrique du Sud. Consultez les dernières actualités du pays sur le site de l’ambassade d’Afrique du sud.

Tour to Afrique du Sud Find More

0 Review

A partir de

2,820.00€

Départ

Afrique du Sud
0 Review

A partir de

3,695.00€

Départ

Afrique du Sud

Rencontres Sud-Africaines

15 jours & 14 nuits
0 Review

A partir de

4,260.00€

Départ

Afrique du Sud

Road trip en Afrique du Sud

21 jours & 20 nuits
0 Review

A partir de

2,660.00€

Départ

Afrique du Sud
0 Review

A partir de

1,280.00€

Départ

Afrique du Sud

Le meilleur du Cap Occidental

13 jours & 12 nuits
0 Review

A partir de

2,390.00€

Départ

Western Cape, South Africa

Le Cap et safaris

10 jours & 9 nuits
0 Review

A partir de

3,560.00€

Départ

Afrique du Sud
0 Review

A partir de

2,550.00€

Départ

South Africa
0 Review

A partir de

1,680.00€

Départ

South Africa
0 Review

A partir de

2,980.00€

Départ

Gauteng, South Africa
0 Review

A partir de

2,450.00€

Départ

Western Cape, South Africa

Le Cap entre amis

8 jours & 7 nuits
0 Review

A partir de

2,410.00€

Départ

Cape Town, South Africa

Le Cap gastronomique

10 jours & 9 nuits
0 Review

A partir de

2,680.00€

Départ

Cape Town, South Africa
0 Review

A partir de

1,180.00€

Départ

Afrique du Sud