Conseils pour la préparation de votre valise de safari

Avant le départ pour un safari en Afrique, vient le moment crucial de préparer sa valise. On ne sait pas toujours quoi prendre en fonction des saisons et particularités climatiques de la destination. Ainsi nous vous proposons de vous guider dans cette étape importante. Découvrez ci-dessous tous nos conseils pour la préparation de votre valise pour votre voyage en terre africaine ! Le mot d’ordre : voyagez léger mais équipé pour votre safari en Afrique !

Sac souple ou valise ?

Pour un voyage en Afrique australe, la première règle de base est d’oublier la valise rigide pour un bagage souple ! Bien plus facile à manier et à transporter, vous facilitez le travail de l’équipe logistique. Ce type de sac est aussi généralement plus résistant aux manipulations multiples sur des terrains parfois accidentés ; vous devriez retrouver votre sac en aussi bon état qu’à l’arrivée. Après tout, les roulettes ne vont pas être très utiles dans la savane africaine !

Certains vols intérieurs limitent également le poids des bagages, parfois à 15kg par personne, donc évitez de dépasser ce poids au départ de la France.

Les vêtements utiles

Lors de votre voyage, vous aurez moult opportunités de faire faire votre lessive dans un ou plusieurs de vos hébergements (inclus au tarif ou pour un petit surplus de l’ordre de quelques euros). Prévoyez donc un nombre restreint de vêtements, vous limiterez la place et le poids de votre valise ; toujours intéressant surtout si vous aimez rapporter des souvenirs de vos voyages.

En safari, privilégiez les couleurs neutres et sans trop de motifs. Pas de blanc qui se voit de très loin et se salit très vite, ni de couleurs vives ou de noir, qui peuvent attirer les mouches tsé-tsé (en Afrique de l’est). Inutile cependant de refaire votre garde-robe en version Indiana Jones !

Favorisez les vêtements amples et confortables, de préférence en coton, notamment pour les périodes estivales où les températures peuvent dépasser les 40°.

L’hiver australe est généralement doux. Néanmoins dans certaines régions désertiques (Kalahari, Namib etc.) les températures peuvent être basses voire négatives. Si vous devez faire du camping, il faudra avoir des vêtements chauds. N’oubliez pas de mettre dans votre valise une polaire, un coupe-vent ou un imperméable pour vous protéger d’éventuelles pluies, un bonnet et des gants. Croyez-nous, vous nous remercierez après avoir fait un safari en 4×4 ouvert à 7h du matin !

Si votre safari se déroule dans une zone à risque de paludisme (nord de la Namibie, Botswana, Zimbabwe et l’est de l’Afrique du Sud), n’oubliez pas de prendre des vêtements longs (pantalons et t-shirts et/ou chemises) pour les premières et dernières heures du jour durant lesquelles les moustiques sont les plus actifs. Vous pouvez opter pour une veste légère qui s’enfilera par-dessus votre t-shirt. Pour le pantalon, vous pouvez opter pour ces pantalons, pas très sexy on vous l’accorde, avec un zip au niveau des genoux pour faire short de jour et pantalon de nuit…

Pour finaliser votre garde-robe de safari, pensez à une casquette ou un chapeau, un foulard ou une écharpe pour se protéger de la fraîcheur matinale puis du soleil et éventuellement de la poussière, un maillot de bain pour profiter des piscines des hébergements, une paire de chaussures fermée pour les safaris et randonnées et une paire plus confortable pour vos moments de détente.

Bien sûr si votre voyage inclus des étapes plus citadines (ex : le Cap, Victoria Falls etc.), vous pourrez ajouter une ou 2 tenues plus élégantes pour les soirées en ville. Même chose, si vous avez des activités plus « sportives » de prévues comme un séjour golf, surf, randonnées pédestres, à cheval ou à moto !

Une journée typique de safari

Les safari du matin et du soir nécessitent quelques couches de vêtements (pull, polaire ou anorak), il fait froid dans les 4×4 ouverts, surtout en automne et hiver (d’avril à octobre).

En journée, il fait chaud voire très chaud, un T-shirt, un short, un chapeau et une bonne crème solaire. Un coupe-vent imperméable et un pull léger peuvent être nécessaire dans certaines régions ou durant certaines activités (balade en bateau par exemple).

En soirée, si vous voyagez en été, pensez à enfiler pantalon et chemise à longues manches afin d’éviter les piqûres de moustiques !

Les accessoires utiles

Au-delà des vêtements, certains accessoires peuvent être très utiles voir indispensables à un voyage en Afrique.

Un sac à dos : il en existe de toute les formes, couleurs et tissus ; quoi qu’il en soit, il est préférable de d’en choisir un de haute qualité, étanche et durable avec plusieurs poches et compartiments. Vous pourrez y mettre toutes les choses dont vous pouvez avoir besoin durant la journée.

Vos documents (passeport, permis de conduire international, assurance etc.) – retrouvez les 10 choses à faire avant de voyager (par destination) : Afrique du sud, Botswana, Mozambique, Namibie et Zimbabwe. Vérifiez ces informations auprès de l’ambassade du/des pays visité(s).

Une lampe de poche sera utile le soir pour vous rendre à votre chambre, trouver les toilettes ou . Si vous campez, une lampe frontale peut s’avérer une meilleure alternative.

Une bonne paire de lunettes de soleil sera indispensable. Le soleil en Afrique est fort et présent une grande partie de la journée.

Une corde à linge : c’est notre outil secret ! elle nous sert à tout, au-delà d’étendre le linge : attacher les bagages ensemble sur le chariot de la l’aéroport ou faire un rideau de séparation dans la tente. Ajoutez-y quelques pinces à linge, ça peut servir !

Une paire de jumelles sera un compagnon de voyage essentiel. Les animaux ne sont pas toujours aussi près qu’on le voudrait.

Pensez à un carnet et un stylo pour noter vos observations et pourquoi pas écrire un carnet de voyage.

Pensez à prévoir une gourde ou mieux un thermos pour boire chaud ou froid selon les conditions climatiques. De plus en plus de pays bannissent les plastiques à usage unique, c’est le cas notamment en Afrique de l’est. De l’eau purifiée est à votre disposition pour remplir vos gourdes aussi souvent que nécessaire. Vous trouverez dans la plupart des hébergements (hors camping) une bouilloire dans votre chambre avec du thé et café ; vous pourrez en faire le plein pour la journée. Dans certaines régions où l’eau du robinet n’est pas potable, vous pourrez vous procurer en pharmacie des comprimés pour purifier l’eau ; alternativement, la technologie UV du SteriPEN Freedom fonctionne en moins d’une minute.

Des centaines de kilomètres de pistes en Namibie à l’arrière d’un 4×4 vous garantissent une bonne dose de poussière. Pensez donc à apporter des sacs étanches pour emballer vos affaires.

Un livre, une liseuse, un jeu de carte etc. ; pour occuper les temps libres. Certains lodges mettent à disposition des jeux de société. Pour nous, on se contente de savourer les sons, les couleurs, les odeurs de la savane, ça nous suffit !

Une moustiquaire : Bien que la plupart de lodges en fournissent, ce n’est pas toujours le cas. Considérant le poids, ne vous en privez pas. Elles pourront vous être d’un grand secours ; sans parler paludisme mais tout simplement sommeil avec le « bzzzzz » permanent. N’oubliez pas le répulsif à moustiques pour la peau et les tissus ainsi qu’une crème apaisante pour les piqûres.

Si vous prévoyez de camper, il vous faudra emporter un gant et une serviette de toilette. Privilégiez les fibres synthétiques qui sèchent rapidement. Vous en trouverez dans les magasins de sport et de randonnées.

La plupart des hébergements mettent à disposition du savon et shampoing ainsi que des serviettes. Ce n’est pas le cas des campings. Pour limiter le poids (et l’impact écologique), vous pouvez opter pour des feuilles de savon et un shampoing solide. Vos autres produits d’hygiène, s’y vous y êtes attachés (marque, qualité etc.) devront être achetés au départ. Le choix et la qualité des produits disponibles en Afrique reste limité. Si non, vous aurez largement de quoi vous approvisionner à votre arrivée avec des produits de base (savon, dentifrice etc.).

Un couteau suisse pourra être d’un grand secours, surtout si vous êtes en autotour. Pensez à bien le mettre dans votre bagage en soute, faute de quoi il vous sera confisqué à l’aéroport.

La trousse à pharmacie

Pour votre voyage en Afrique, une petite trousse à pharmacie est essentielle. Celle-ci devra comprendre au minimum les éléments suivants :

La crème solaire est indispensable ; les températures et l’exposition au soleil peuvent être extrêmes. Il est donc essentiel d’appliquer de la crème solaire à intervalle régulier durant la journée. Pour mémoire, certains traitements antipaludéens causent une sensibilité à la lumière, donc soyez vigilant.

En hiver, le vent peut être glacial ; un baume à lèvre et une crème hydratante vous seront utiles.

Du collyre pour se débarrasser de toute la poussière accumulée en safari. Si vous portez des verres de contact, assurez-vous que les lunettes couvrent bien tout votre œil, car les pistes, en safari, peuvent très poussiéreuses et vous aurez du mal à humidifier vos yeux.

Des pansements, bandes, du désinfectant ou encore du sparadrap pour soigner les petites blessures.

Quelques comprimés de base pour traiter les douleurs, la fièvre, la nausée et les vomissements, la constipation et la diarrhée. Il peut être bon d’avoir un antibiotique à spectre large comme Ciprofloxacin.

Vous aurez bien sûr votre traitement habituel le cas-échéant avec l’ordonnance. Cela sera dans vote bagage à main (pas en soute). Si vous deviez être en rupture de médicament, les perdre ou que votre bagage n’arrive pas à l’aéroport, cela permettra à un pharmacien local de reconnaître la molécule et vous donner un équivalent.

Si vous avez des problèmes de santé chroniques (diabète, allergies etc.) il faudra nous en faire mention lors de votre réservation afin que nous puissions informer les établissements que vous allez fréquenter et/ou votre guide.

Avant votre départ, penser à toujours consulter votre médecin qui saura vous indiquer toutes les mesures à prendre pour votre voyage : vaccins, traitement antipaludéen etc.).

Les équipements électriques

En fonction de votre pays de destination, il vous faudra utiliser un adaptateur pour brancher vos appareils électroniques. En Afrique du Sud et Namibie, il faut un adaptateur spécifique (3 branches rondes) que vous pourrez facilement vous procurer à l’arrivée pour environ 20 rands. Dans le reste de l’Afrique australe et Afrique du l’est, l’adaptateur britannique (3 branches plates) suffira.

La plupart des hébergements prête des adaptateurs et ont même des prises européennes.

Une banque d’alimentation pour charger vos téléphones et tablettes pourra être utilecar dans certains camps dans les parcs et réserves, les chambres n’ont pas d’électricité (seulement à la réception). Il en existe de nombreuses options sur le marché avec des puissances et des fonctions supplémentaires. Choisissez celui qui fournit le plus haut mAh (milliampères par heure).

Matériel photo et vidéo

Qui dit voyage, dit photographie. Il y a autant de choix d’appareils que de photographes. Nous nous focaliserons ici sur la photo animalière. Dans ce cas, il est préférable d’avoir un zoom supérieur à 300 mm. Les amateurs d’ornithologie privilégieront, quant à eux, un zoom parfois supérieur à 400 mm.

Pour les amateurs de vidéos, vous pourrez opter pour une Go Pro ou équivalent ou bien une petite caméra de qualité pour vous permettre de capturer les scènes de la faune sauvage africaine.

Prévoyez également plusieurs batteries ! Si vous n’en avez pas, un adaptateur allume-cigare peut très bien faire l’affaire pour recharger sa batterie directement à bord du véhicule. Les voitures de location « classique » sont équipés de prises USB et quelques véhicules 4×4 aussi mais cela reste marginal.

A l’ère du numérique, on « mitraille » beaucoup donc pensez à prendre des cartes mémoire supplémentaires.

Si vous hésitez sur le choix du matériel à emporter : bridge, hybride ou réflex ? Lisez l’article de notre partenaire photographe, Gregory Rohart (blog My Wildlife) sur le matériel photo en safari. Vous y trouverez de nombreux conseils utiles.

La valise des enfants

Bien sûr en fonction de l’âge, la valise sera complètement différente. Néanmoins, voici quelques impératifs pour un voyage en famille serein.

Pour les plus jeunes (< 3 ans), la valise sera remplie des produits essentiels, dont certains pourront être achetés à votre arrivée : biberon, lait infantile, couches, petits pots, lingettes, poussettes ou porte-bébé (en fonction du type de voyage). Lors de votre réservation, nous ferons le point ensemble sur vos besoins en termes d’équipements (lit-parapluie, siège auto etc.).

Les longues heures de vols puis de route peuvent conduire nos chères petites têtes blondes à s’ennuyer. Prévoyez donc, en fonction de l’âge, de quoi occuper ces temps de trajets avec leurs activités favorites. Ces jeux ou jouets seront aussi utiles durant la une grande plage de temps libre entre le safari du matin et celui de l’après-midi voire même durant le safari.

Nous avons compilé ici une liste d’activités amusantes et de lectures sur la savane africaine. Notre trombinoscope de la savane est téléchargeable gratuitement ici pour les apprentis rangers.

Dons pour des organisations à but non lucratif

Si vous souhaitez faire un don matériel durant votre séjour, tout d’abord merci. Ensuite, n’hésitez pas à nous en faire mention au moment de votre réservation ou quelque temps avant le départ, afin que nous puissions vous orienter dans cette démarche généreuse. Vous pourrez ainsi apporter du matériel scolaire, médical ou utile aux femmes, enfants et familles, et agir d’une façon responsable plutôt que de donner de l’argent et des cadeaux aux gens dans la rue.