Voyages

Hwange National Park in Zimbabwe

Why visit Hwange National Park (Zimbabwe) ?

Hwange National Park is the largest national park in Zimbabwe and sees thousands of visitors every year. Hwange has over 100 different species of mammals and over 400 different species of birds. It is situated only 3hrs away from World-famous Victoria Falls, making it the perfect bush gateway! African Heart Travel tells you why it is bucket-list candidate on a safari holiday in Southern Africa.

During the dry season from July to October, the watering holes become a haven for fauna while the flora thins out making the animals easier to spot. This makes your stay inevitably more crowded due to the popular time of year.

However, if you’re looking for a quieter holiday then you should consider visiting during the green season months from November to April. Visiting during this time will mean the fauna will be greener and if you’re lucky you might spot new-borns finding their feet in the wild. For bird enthusiasts the green season is the best time of year for bird spotting as flocks migrate in massive numbers to the park. Visiting during the green season means that the rain has turned much of the dry plains into grasslands which attract all sorts of animals such as zebra, impala, waterbuck and kudu. The presence and amount of all these grazers attract predators and there is a good chance you could catch a lion or cheetah on the hunt for some lunch.

Hwange National Park is one of the last few elephant sanctuaries left in Africa and as such it is very likely that you will see plenty. A heard of 100 strong elephants can also be seen. It is also famous for its numerous wild dogs packs. In fact, the HQ of the local NGO Painted Dog is based here and monitors the healthy population of wild dogs living in the park.

The park also offers a thrilling night drive experience for guests. We have a few gems for you choose from for your stay in Hwange such as The Private Hide or Camp Hwange

There is no permanent watering source in the park as the animals rely on the numerous watering holes that pop up after the heavy rains. However, the park has maintained a number of these watering holes throughout the year which ensures the livelihood of many animals.

With so many different species of animals and plants to see Hwange National Park is definitely a place to visit for anyone in search of an authentic wildlife experience. And you just so happen to know the right person to ask : Our team ! 

Safari au Kruger ou à Madikwe

Safari en Afrique du Sud : Kruger ou Madikwe ?

Vous souhaitez faire un safari en Afrique du Sud mais vous ne savez pas comment choisir entre les réserves du Grand Kruger ou la réserve privée de Madikwe ? Voici nos conseils pour faire un choix qui vous correspond et pour plus d’informations, contactez-nous !

Nous voilà embarqués dans un duel qui pourrait faire débat pendant des heures. Néanmoins, basée sur notre expérience, nous vous proposons un comparatif entre les réserves privées du Grand Kruger et la réserve de Madikwe à l’est de l’Afrique du Sud. Il ne s’agit pas d’un jugement de valeur mais bel et bien d’un comparatif basé sur des faits et différences, qui devrait vous aider à faire votre choix pour votre prochain safari.

Nous n’abordons ici que les safaris en 4×4 avec un guide ranger. Les safaris en autotour font l’objet d’un article séparé à découvrir ici.

Vous pourrez aussi consultez ici notre article sur les 5 raisons de visiter la réserve de Madikwe.

FAQ – Safaris privés en Afrique du sud

Quelle est la meilleure période pour un safari en Afrique du Sud : juillet à octobre. Ce sont les mois d’hiver australe durant lesquels il ne pleut pas (sauf au Cap) et où la végétation se rarifie (meilleure visibilité) et les animaux ont tendance à se concentrer autour des points d’eau.

Pourquoi faire un safari en réserve privée ? Au-delà de l’excellente prise en charge dont vous ferez l’expérience dans les lodges et tented camp, il y a plusieurs autres avantages d’un point de vue de l’observation animale.

Le nombre de véhicules qui peuvent être présents lors des observations est limité (en général 3). Il s’agit de s’assurer que les animaux ne soient pas stressés ou encerclés sans aucun moyen de s’échapper.

Les guides partageront entre eux leurs observations par radio.

Notre conseil : si vous arrivez sur une scène spéciale – comme des petits ou une scène de chasse – faites confiance à votre guide. Il est très doué pour permettre à tout le monde d’avoir une bonne vue sur la scène. Le bien-être des animaux – ainsi que votre sécurité – est toujours leur priorité absolue. Néanmoins, gardez à l’esprit qu’il est employé par un établissement qui se doit de respecter des règles au sein de la réserve.

L’observation des animaux est optimale : vous serez véhiculés dans un 4×4 ouvert avec des rangées de siège surélevés. Avec les nouveaux protocoles sanitaires, vous devriez avoir un siège vide entre vous dans le 4×4 donc un côté « fenêtre » qui vous permettra de prendre des photos en toute liberté. La concentration d’animaux par km² est incroyable, y compris pour les big 5.

Quelle est la superficie de ces réserves : les réserves privées du Grand Kruger couvrent environ 180 000 hectares, divisés en parcelles plus petites (ex : Sabi Sands couvre 65 000 hectares et Timbavati couvre 54 000 hectares). Madikwe couvre 68 000 hectares.

Quels sont les types d’écosystèmes de ces réserves : Madikwe est à la frontière entre la savane (le bush) et le désert du Kalahari avec de nombreux épineux et un sol rouge caractéristique. Les réserves du Grand Kruger sont typiquement des environnements de savane boisée et herbeuse parsemés de rivières et affleurements de granit.

Quel est le temps de trajet depuis l’aéroport de Johannesburg ? Il faudra compter entre 5 et 6 heures pour rejoindre la région du Kruger contre 4h environ pour Madikwe. Il est possible de se rendre en avion vers chacune des réserves. Madikwe est desservi par avion depuis Johannesburg par la compagnie Federal air. La région du parc Kruger dispose de 3 aéroports (Hoedspruit, Skukuza et Nelspruit) régulièrement desservi par plusieurs compagnies. Comptez environ 1h de vol et à partir de R 2 700 par personne pour un aller.

Y a-t-il des risques de paludisme ? La réserve de Madikwe est garantie sans paludisme (ou malaria). En revanche, la région du Kruger est, à ce jour, toujours considérée comme impaludée et donc une consultation chez votre médecin reste indispensable pour évaluer la nécessité d’un traitement préventif (la meilleure prévention reste l’absence de piqures).

Est-il possible de sortir des pistes ? Dans les 2 réserves il est en effet autorisé de sortir des pistes néanmoins cela reste l’exception et seulement dans le cas de scènes exceptionnelles. Les guides de Madikwe ont tendance à éviter le tout-terrain à moins qu’il y ait une scène très exceptionnelle à voir. Cela peut être dû au fait que les terres de Madikwe se remettent toujours de leur passé agricole et que la préservation de la végétation autant que possible est primordiale. N’oubliez pas que de nombreuses espèces très petites mais cruciales – telles que les bousiers, les tortues, les serpents, etc. – vivent dans l’herbe.

Kruger ou Madikwe : le duel

Pourquoi choisir la réserve privée de Madikwe ?

Il y existe un éventail d’espèces inhabituelles liées aux habitats désertiques : élan (la plus grande espèce d’antilope du monde), oryx (également connu sous le nom de gemsbok), springbok, tsessebe, bubale rouge, hyène brune, la cousine plus rare et plus grande de la hyène tachetée.

Si vous êtes très chanceux, vous pourriez rencontrer le pangolin (malheureusement, l’animal le plus traqué au monde et sous la menace des braconniers).

Les lycaons sont au bord de l’extinction car extrêmement vulnérables aux maladies comme la rage. Les voir est un énorme plaisir, surtout si vous avez la chance de les trouver en chasse. Leur collaboration, leur communication intense et leur ardeur en font un plaisir à regarder.

Les ornithologues amateurs aimeront regarder les autruches et les outardes kori (l’oiseau volant le plus lourd du monde).

Dans Madikwe, il n’y a aucune restriction sur les droits de traversée. Gardez toutefois à l’esprit que passer d’un côté à l’autre de la réserve peut prendre du temps ; votre ranger saura évaluer la pertinence d’un long trajet en fonction du programme.

Madikwe est la cinquième plus grande réserve d’Afrique du Sud avec environ 75 000 hectares. Nous suggérons deux ou trois nuits dans 2 lodges différents afin que vous puissiez explorer toute la réserve. Cela vous donne également plus de temps pour trouver des espèces insaisissables telles que le léopard, le chien sauvage, la hyène brune et le pangolin.

Madikwe est une bonne option si votre budget vous le permet, que vous voyagez en famille et souhaitez une destination sans paludisme. Notre itinéraire « Safari en famille » vous donnera une idée de séjour à Madikwe.

Où se loger ?

Soyons clair, Madikwe est une réserve 5 étoiles avec des lodges de (très) haut standing (4 et 5 étoiles). Nous travaillons depuis des années avec un certain nombre d’entre eux avec lesquels une relation de confiance est établie : Bush House, Impodimo Game Lodge, Tau Game Lodge ou Madikwe Hills Safari Lodge mais notre chouchou, version « routard », le seul tented camp de Madikwe : Mosethla Bush Camp. Réservé aux plus aventuriers d’entre vous : aucune clôture, les chalets sont partiellement ouverts mais une super équipe et tout le confort de base.

Pourquoi choisir les réserves du Grand Kruger?

La région du Grand Kruger offre l’une des observations des Big 5 les plus fiables d’Afrique. Il n’est pas inhabituel (mais jamais garanti !) de voir les cinq grands le même jour.

C’est le paradis des léopards en Afrique du Sud. En effet, le type d’environnement lui convient mieux – il adore se promener autour des affleurements de granit du Kruger et dans les branches des grands noyers et arbres à plomb.

Savez-vous que le projet African Heart Travel a commencé à la suite de l’observation d’un léopard dans le parc Kruger, lire l’article ici.

D’une superficie colossale de 180 000 hectares, la région du Grand Kruger est la plus grande zone de conservation du pays.  Parce qu’il est plus grand et qu’il a plus d’eau, il abrite des troupeaux de buffles et d’éléphants beaucoup plus grands que Madikwe.

En revanche, des droits de traversée très stricts sont en place. Il se peut que vous soyez limité à voir 20 000 ha ou moins. Il est donc intéressant de séjourner dans 2 ou 3 lodges différents pour explorer des zones variées.

Dans certaines des réserves du Grand Kruger, certains lodges ont des concessions privées sur lesquelles aucun autre véhicule n’a le droit de pénétrer.

Lors d’une de nos visites dans Sabi Sands, nous étions en game drive, lorsque 3 guépards sont apparus à une distance d’environ 200m. Le guide ranger a alors avancé pendant environ 100m et s’est arrêté, à la stupéfaction générale (imaginez, 3 guépards… pour Aurélie, un vrai drame !). Nous avions atteint les limites de la concession et n’étions donc pas autorisés à pénétrer sur cette partie de la réserve. Inutile donc de vous en prendre à votre guide, il ne fait que respecter les règles signées par son employeur ; faute de quoi il risque une grosse amende.

L’avantage du Grand Kruger c’est qui se trouve à proximité du Parc National Kruger et que vous pouvez ainsi combiner des safaris en solo avec des safaris en réserve privée en 4×4.

Où se loger ?

Le Grand Kruger est divisé en parcelles. Les plus connues étant :

  • Klaserie et Balule sont situées au nord et abrite principalement des tented camps aux tarifs abordables (à partir de R 3 000 par nuit et par personne en pension complète avec 2 safaris par jour). Nos préférés : Mohlabetsi Safari Lodge, Sausage tree safari camp, Chacma Bush Camp etc.
  • Timbavati est situé au centre et abrite différents types d’hébergements de milieu de gamme comme Umlani Bush Camp, l’un de nos préférés, Kambaku Lodge (super pour enfants) ou Kings Camp (le top du top)
  • Sabi Sands est la réserve la plus connue du Grand Kruger. Les lodges sont excellents parmi lesquels Arathusa Safari Lodge, Elephant plains (abordable mais pris d’assaut donc à réserver au moins un an à l’avance), Notten’s Bush Camp, l’un de nos préférés et Nkhoro Bush Lodge. Il existe des lodges 5 étoiles comme le lodge de Richard Branson, Ulasaba Safari Lodge ou encore Leopard Hills Lodge (1000€/nuit/personne).
  • D’autres réserves comme Kapama, Thornybush, Manyeleti, Karongwe, Tshukudu sont détenus par un propriétaire avec plusieurs hébergements dans la réserve.

Verdict… il faudra venir au moins 2 fois pour explorer chacune des réserves !

amour couple

African Heart Travel organise votre voyage de noces

Félicitations pour votre union ! Vous souhaitez fêter cela dignement en faisant un magnifique voyage de noces en Afrique, cela tombe bien, African Heart Travel a déjà organisé plusieurs voyages de noces sur mesure pour ses clients. Faites votre valise et on organise le reste.

Où aller ?

La création de votre lune de miel nécessitera un entretien personnalisé (comme tout autre voyage) pour bien cerner l’idée que vous vous faites de votre voyage. Si tout va bien, cela ne devrait se produire qu’une fois dans votre vie, alors il va falloir assurer !

Tout dépendra du type de voyage que vous souhaitez faire, de vos centres d’intérêts, de la période durant laquelle vous souhaitez voyager et bien sûr, de votre budget.

Pourquoi ne pas débuter par un séjour au Cap, une belle entrée en matière pour votre arrivée sur le continent : Table Mountain, les jardins de Kirstenbosch et un magnifique coucher de soleil à Camps Bay.

Du Cap, vous pouvez facilement rejoindre la Namibie, le Botswana, les Chutes Victoria (Zimbabwe) ou le Mozambique (chacune de ces destinations en moins de 2h).

La plupart des voyages de noces comporte une partie plage. Pour cela nous avons la destination idéale : le Mozambique. Situé à l’est de l’Afrique australe, ce grand pays jouit de centaines de kilomètres de plages intacts qui n’attendent plus que vous. Des fonds marins exceptionnels, une population accueillante, une gastronomie délicieuse en font la destination parfaite d’un voyage de noces.

Pour un safari combinant luxe, confort et d’excellentes scènes de la faune sauvage : le parc de Hwange (à 2h de route des Chutes Victoria), la réserve de Sabi Sands (en Afrique du Sud) ou les lodges du Delta de l’Okavango (au Botswana) seront parmi les choix possibles.

Tous nos itinéraires présentés sur ce site sont adaptables et personnalisables. Ils sont là pour vous donner une idée des multiples possibilités de voyage en Afrique australe. Il est donc possible de concevoir un voyage de noces sur mesure en autotour. Vous êtes en complète autonomie avec votre véhicule. Nous vous réservons vos hébergements et grâce à notre itinéraire, vous effectuez votre voyage de noces à votre rythme.

Nous pouvons inclure des étapes romantiques, des hébergements de charme avec des suites nuptiales, des activités à faire en duo ou même une surprise pour votre conjoint(e).

Quelle durée pour un voyage de noces en Afrique australe ?

Sachant qu’il vous faudra compter 2 jours de trajet (aller/retour), il vaut mieux prévoir de séjourner sur place pour au moins 8 jours.

Pour un voyage de noces en autotour, nous recommandons les durées suivantes :

  • Afrique du sud : de 10 à 18 jours
  • Botswana: de 8 à 12 jours
  • Mozambique: de 8 à 14 jours
  • Namibie: de 10 à 14 jours
  • Zimbabwe: de 8 à 14 jours.

Pour ceux que la conduite à gauche effraie ou simplement dans un souci de confort, nous suggérons d’opter pour un voyage de noces incluant les transferts, terrestres et aériens. Vous serez pris en charge de A à Z et n’aurez à vous occuper de rien.

Pour ce type de voyage, il est tout à fait possible d’être en formule pension complète (hors boissons). L’objectif est de vous permettre de profiter au maximum de votre voyage.

Nous travaillons avec une large gamme de prestataires et tous ont l’habitude des jeunes mariés. Ensemble, nous ferons de votre voyage, un moment exceptionnel. Beaucoup d’hébergements disposent de chambres nuptiales auxquelles nous associons de petites attentions pour rendre votre séjour encore plus agréable (massages, champagne, dîner aux chandelles etc.). Ces petites touches personnalisées vous sont communiquées ou maintenus secrètes pour de belles surprises au cours du voyage.

Si vous ne souhaitez faire qu’une ou 2 étapes, cela sera la durée minimum pour pouvoir profiter du lieu.

Pour un voyage de noces de 8 jours en 2 étapes, nous pouvons suggérer d’associer le Cap à des safaris dans la réserve de Sabi Sands. Il est aussi possible de vous rendre aux Chutes Victoria en y associant 2 nuits à Kasane pour un magnifique safari-croisière sur la rivière Chobe. Vous pouvez aussi choisir de faire un safari (en Afrique du Sud ou au Zimbabwe) puis rejoindre l’océan Indien au Mozambique comme cet itinéraire le prévoit.

Pour un voyage de noces de 10 jours en 3 étapes, nous pouvons suggérer de découvrir les points forts de la Namibie en avion-taxi : le désert du Namib, le Damaraland et les safaris dans la réserve privée à proximité d’Etosha. Découvrez l’itinéraire ici. Le Botswana est aussi propice à un tel voyage en incluant les 3 étapes suivantes : Victoria Falls (Zimbabwe), Chobe puis le Delta de l’Okavango. Pourquoi ne pas combiner Le Cap, les safaris à Sabi Sands et les plages du Mozambique. Reliez chaque étape en avion pour plus de confort et un gain de temps sur les trajets. Découvrez ici l’itinéraire.

Pour un voyage de noces de 12 jours en 4 étapes, nous pouvons suggérer de combiner le Cap puis vous rendre aux Chutes Victoria d’où vous explorerez la région avec le parc Hwange (Zimbabwe) et les bords de la rivière Chobe (Botswana).

Quel budget ?

La question qui fâche… il est vrai qu’un voyage de noces est souvent (très) coûteux ; sans doute parce qu’il est associé à des destinations de luxe comme les Seychelles, l’île Maurice ou les Maldives.

La bonne nouvelle c’est qu’en Afrique australe (sur le continent) nous avons aussi une destination plage qui n’a rien à envier aux îles paradisiaques : le Mozambique. Non seulement, le pays peut rivaliser avec les autres destinations « plage » en termes d’infrastructures hôtelières, de plages et de fonds marins mais aussi et surtout en termes de prix. Nous travaillons avec de petits hôtels et chambres d’hôtes aux tarifs raisonnables qui permettront de ne pas faire « exploser » votre budget. La partie coûteuse d’un séjour au Mozambique est le transport et malheureusement les distances y sont importantes. Il faudra donc ajuster en fonction du budget que vous aurez défini.

En ayant opter pour l’Afrique australe, vous aurez sans doute revu votre budget à la baisse par rapport aux autres destinations typiques d’un voyage de noces. Néanmoins, nos destinations de safari, en particulier, (Botswana et Zimbabwe) sont relativement honéreuses. Notre itinéraire “Voyage de noces au Botswana” est exceptionnel. Si votre budget ne le permet pas, il est possible d’envisager un safari en Afrique du Sud plus accessible en termes de prix.

La Namibie est une destination merveilleuse et idéale pour un séjour à deux. La densité de population la moins élevée au monde (après la Mongolie) : seulement 3 habitants au km² ! Quoi de mieux pour un séjour en duo, loin du monde ! Nous avons des établissements splendides avec des vues incroyables. Découvrez cette chambre unique située en plein désert du Namib : Desert whisper ou encore votre propre villa au milieu de la savane dans la réserve d’Okonjima

Notre article (ici) sur où voyager en fonction de votre budget pourra peut-être vous aider à déterminer vers quelle destination vous tourner. La meilleure des solutions reste cependant de nous consulter pour étudier ensemble les possibilités.

Nos voyages de noces

Créer votre voyage de noce sur mesure ici

Les témoignages de nos clients partis en voyage de noces avec African Heart Travel :

Jérôme et Cécile – Octobre 2019

Aurélie a été très à l’écoute pour élaborer ce voyage selon nos envies et attentes. Celui-ci, allant de Johannesburg au Cap en passant par le Drakensberg, St Lucia, Ballito…, nous a plus que comblés. Les logements étaient magnifiques, les personnes aux petits soins et même s’il y a eu quelques imprévus non liés à African [Heart Travel], Aurélie a été très réactive malgré la distance et tout est rentré dans l’ordre. De plus, elle nous a suivi tout au long de notre voyage via WhatsApp et ce fut un vrai bonheur. Longue route à African Heart Travel et n’hésitez pas à passer par Aurélie, vous ne serez pas déçus.

Jessica et Alexandre – Mai 2018

Nous avons organisé notre voyage de noces en Namibie avec Aurélie. Elle a tout de suite compris nos attentes et y a répondu bien au-delà. Notre voyage de noces s’est déroulé sans encombre et au fil de celui-ci nous avons été gâtés par de jolies surprises à l’initiative d’African Heart Travel. Aurélie a toujours été présente durant le voyage et a su répondre à nos questions. Merci à African Heart Travel et à bientôt pour un autre voyage !

Audrey et Bruno – mars 2017

Notre lune de miel s’est déroulée en mars 2017. Nous avons combiné un safari au Botswana puis une semaine de farniente au Mozambique. Nous avons passé un séjour incroyable dans les parcs [du Botswana] : éléphants par dizaines, léopard, lycaons, buffles etc. Nous avons fait le plein de souvenirs et de photos. Mon mari a été plus que ravi pour son premier voyage en Afrique. Le Mozambique était un choix excellent, merci à Aurélie de nous avoir convaincu de la beauté de ce pays. Les habitants sont charmants et les plages juste magnifiques. Merci à Aurélie et African Heart Travel d’avoir fait du rêve une réalité.

Conseils pour la préparation de votre valise de safari

Avant le départ pour un safari en Afrique, vient le moment crucial de préparer sa valise. On ne sait pas toujours quoi prendre en fonction des saisons et particularités climatiques de la destination. Ainsi nous vous proposons de vous guider dans cette étape importante. Découvrez ci-dessous tous nos conseils pour la préparation de votre valise pour votre voyage en terre africaine ! Le mot d’ordre : voyagez léger mais équipé pour votre safari en Afrique !

Sac souple ou valise ?

Pour un voyage en Afrique australe, la première règle de base est d’oublier la valise rigide pour un bagage souple ! Bien plus facile à manier et à transporter, vous facilitez le travail de l’équipe logistique. Ce type de sac est aussi généralement plus résistant aux manipulations multiples sur des terrains parfois accidentés ; vous devriez retrouver votre sac en aussi bon état qu’à l’arrivée. Après tout, les roulettes ne vont pas être très utiles dans la savane africaine !

Certains vols intérieurs limitent également le poids des bagages, parfois à 15kg par personne, donc évitez de dépasser ce poids au départ de la France.

Les vêtements utiles

Lors de votre voyage, vous aurez moult opportunités de faire faire votre lessive dans un ou plusieurs de vos hébergements (inclus au tarif ou pour un petit surplus de l’ordre de quelques euros). Prévoyez donc un nombre restreint de vêtements, vous limiterez la place et le poids de votre valise ; toujours intéressant surtout si vous aimez rapporter des souvenirs de vos voyages.

En safari, privilégiez les couleurs neutres et sans trop de motifs. Pas de blanc qui se voit de très loin et se salit très vite, ni de couleurs vives ou de noir, qui peuvent attirer les mouches tsé-tsé (en Afrique de l’est). Inutile cependant de refaire votre garde-robe en version Indiana Jones !

Favorisez les vêtements amples et confortables, de préférence en coton, notamment pour les périodes estivales où les températures peuvent dépasser les 40°.

L’hiver australe est généralement doux. Néanmoins dans certaines régions désertiques (Kalahari, Namib etc.) les températures peuvent être basses voire négatives. Si vous devez faire du camping, il faudra avoir des vêtements chauds. N’oubliez pas de mettre dans votre valise une polaire, un coupe-vent ou un imperméable pour vous protéger d’éventuelles pluies, un bonnet et des gants. Croyez-nous, vous nous remercierez après avoir fait un safari en 4×4 ouvert à 7h du matin !

Si votre safari se déroule dans une zone à risque de paludisme (nord de la Namibie, Botswana, Zimbabwe et l’est de l’Afrique du Sud), n’oubliez pas de prendre des vêtements longs (pantalons et t-shirts et/ou chemises) pour les premières et dernières heures du jour durant lesquelles les moustiques sont les plus actifs. Vous pouvez opter pour une veste légère qui s’enfilera par-dessus votre t-shirt. Pour le pantalon, vous pouvez opter pour ces pantalons, pas très sexy on vous l’accorde, avec un zip au niveau des genoux pour faire short de jour et pantalon de nuit…

Pour finaliser votre garde-robe de safari, pensez à une casquette ou un chapeau, un foulard ou une écharpe pour se protéger de la fraîcheur matinale puis du soleil et éventuellement de la poussière, un maillot de bain pour profiter des piscines des hébergements, une paire de chaussures fermée pour les safaris et randonnées et une paire plus confortable pour vos moments de détente.

Bien sûr si votre voyage inclus des étapes plus citadines (ex : le Cap, Victoria Falls etc.), vous pourrez ajouter une ou 2 tenues plus élégantes pour les soirées en ville. Même chose, si vous avez des activités plus « sportives » de prévues comme un séjour golf, surf, randonnées pédestres, à cheval ou à moto !

Une journée typique de safari

Les safari du matin et du soir nécessitent quelques couches de vêtements (pull, polaire ou anorak), il fait froid dans les 4×4 ouverts, surtout en automne et hiver (d’avril à octobre).

En journée, il fait chaud voire très chaud, un T-shirt, un short, un chapeau et une bonne crème solaire. Un coupe-vent imperméable et un pull léger peuvent être nécessaire dans certaines régions ou durant certaines activités (balade en bateau par exemple).

En soirée, si vous voyagez en été, pensez à enfiler pantalon et chemise à longues manches afin d’éviter les piqûres de moustiques !

Les accessoires utiles

Au-delà des vêtements, certains accessoires peuvent être très utiles voir indispensables à un voyage en Afrique.

Un sac à dos : il en existe de toute les formes, couleurs et tissus ; quoi qu’il en soit, il est préférable de d’en choisir un de haute qualité, étanche et durable avec plusieurs poches et compartiments. Vous pourrez y mettre toutes les choses dont vous pouvez avoir besoin durant la journée.

Vos documents (passeport, permis de conduire international, assurance etc.) – retrouvez les 10 choses à faire avant de voyager (par destination) : Afrique du sud, Botswana, Mozambique, Namibie et Zimbabwe. Vérifiez ces informations auprès de l’ambassade du/des pays visité(s).

Une lampe de poche sera utile le soir pour vous rendre à votre chambre, trouver les toilettes ou . Si vous campez, une lampe frontale peut s’avérer une meilleure alternative.

Une bonne paire de lunettes de soleil sera indispensable. Le soleil en Afrique est fort et présent une grande partie de la journée.

Une corde à linge : c’est notre outil secret ! elle nous sert à tout, au-delà d’étendre le linge : attacher les bagages ensemble sur le chariot de la l’aéroport ou faire un rideau de séparation dans la tente. Ajoutez-y quelques pinces à linge, ça peut servir !

Une paire de jumelles sera un compagnon de voyage essentiel. Les animaux ne sont pas toujours aussi près qu’on le voudrait.

Pensez à un carnet et un stylo pour noter vos observations et pourquoi pas écrire un carnet de voyage.

Pensez à prévoir une gourde ou mieux un thermos pour boire chaud ou froid selon les conditions climatiques. De plus en plus de pays bannissent les plastiques à usage unique, c’est le cas notamment en Afrique de l’est. De l’eau purifiée est à votre disposition pour remplir vos gourdes aussi souvent que nécessaire. Vous trouverez dans la plupart des hébergements (hors camping) une bouilloire dans votre chambre avec du thé et café ; vous pourrez en faire le plein pour la journée. Dans certaines régions où l’eau du robinet n’est pas potable, vous pourrez vous procurer en pharmacie des comprimés pour purifier l’eau ; alternativement, la technologie UV du SteriPEN Freedom fonctionne en moins d’une minute.

Des centaines de kilomètres de pistes en Namibie à l’arrière d’un 4×4 vous garantissent une bonne dose de poussière. Pensez donc à apporter des sacs étanches pour emballer vos affaires.

Un livre, une liseuse, un jeu de carte etc. ; pour occuper les temps libres. Certains lodges mettent à disposition des jeux de société. Pour nous, on se contente de savourer les sons, les couleurs, les odeurs de la savane, ça nous suffit !

Une moustiquaire : Bien que la plupart de lodges en fournissent, ce n’est pas toujours le cas. Considérant le poids, ne vous en privez pas. Elles pourront vous être d’un grand secours ; sans parler paludisme mais tout simplement sommeil avec le « bzzzzz » permanent. N’oubliez pas le répulsif à moustiques pour la peau et les tissus ainsi qu’une crème apaisante pour les piqûres.

Si vous prévoyez de camper, il vous faudra emporter un gant et une serviette de toilette. Privilégiez les fibres synthétiques qui sèchent rapidement. Vous en trouverez dans les magasins de sport et de randonnées.

La plupart des hébergements mettent à disposition du savon et shampoing ainsi que des serviettes. Ce n’est pas le cas des campings. Pour limiter le poids (et l’impact écologique), vous pouvez opter pour des feuilles de savon et un shampoing solide. Vos autres produits d’hygiène, s’y vous y êtes attachés (marque, qualité etc.) devront être achetés au départ. Le choix et la qualité des produits disponibles en Afrique reste limité. Si non, vous aurez largement de quoi vous approvisionner à votre arrivée avec des produits de base (savon, dentifrice etc.).

Un couteau suisse pourra être d’un grand secours, surtout si vous êtes en autotour. Pensez à bien le mettre dans votre bagage en soute, faute de quoi il vous sera confisqué à l’aéroport.

La trousse à pharmacie

Pour votre voyage en Afrique, une petite trousse à pharmacie est essentielle. Celle-ci devra comprendre au minimum les éléments suivants :

La crème solaire est indispensable ; les températures et l’exposition au soleil peuvent être extrêmes. Il est donc essentiel d’appliquer de la crème solaire à intervalle régulier durant la journée. Pour mémoire, certains traitements antipaludéens causent une sensibilité à la lumière, donc soyez vigilant.

En hiver, le vent peut être glacial ; un baume à lèvre et une crème hydratante vous seront utiles.

Du collyre pour se débarrasser de toute la poussière accumulée en safari. Si vous portez des verres de contact, assurez-vous que les lunettes couvrent bien tout votre œil, car les pistes, en safari, peuvent très poussiéreuses et vous aurez du mal à humidifier vos yeux.

Des pansements, bandes, du désinfectant ou encore du sparadrap pour soigner les petites blessures.

Quelques comprimés de base pour traiter les douleurs, la fièvre, la nausée et les vomissements, la constipation et la diarrhée. Il peut être bon d’avoir un antibiotique à spectre large comme Ciprofloxacin.

Vous aurez bien sûr votre traitement habituel le cas-échéant avec l’ordonnance. Cela sera dans vote bagage à main (pas en soute). Si vous deviez être en rupture de médicament, les perdre ou que votre bagage n’arrive pas à l’aéroport, cela permettra à un pharmacien local de reconnaître la molécule et vous donner un équivalent.

Si vous avez des problèmes de santé chroniques (diabète, allergies etc.) il faudra nous en faire mention lors de votre réservation afin que nous puissions informer les établissements que vous allez fréquenter et/ou votre guide.

Avant votre départ, penser à toujours consulter votre médecin qui saura vous indiquer toutes les mesures à prendre pour votre voyage : vaccins, traitement antipaludéen etc.).

Les équipements électriques

En fonction de votre pays de destination, il vous faudra utiliser un adaptateur pour brancher vos appareils électroniques. En Afrique du Sud et Namibie, il faut un adaptateur spécifique (3 branches rondes) que vous pourrez facilement vous procurer à l’arrivée pour environ 20 rands. Dans le reste de l’Afrique australe et Afrique du l’est, l’adaptateur britannique (3 branches plates) suffira.

La plupart des hébergements prête des adaptateurs et ont même des prises européennes.

Une banque d’alimentation pour charger vos téléphones et tablettes pourra être utilecar dans certains camps dans les parcs et réserves, les chambres n’ont pas d’électricité (seulement à la réception). Il en existe de nombreuses options sur le marché avec des puissances et des fonctions supplémentaires. Choisissez celui qui fournit le plus haut mAh (milliampères par heure).

Matériel photo et vidéo

Qui dit voyage, dit photographie. Il y a autant de choix d’appareils que de photographes. Nous nous focaliserons ici sur la photo animalière. Dans ce cas, il est préférable d’avoir un zoom supérieur à 300 mm. Les amateurs d’ornithologie privilégieront, quant à eux, un zoom parfois supérieur à 400 mm.

Pour les amateurs de vidéos, vous pourrez opter pour une Go Pro ou équivalent ou bien une petite caméra de qualité pour vous permettre de capturer les scènes de la faune sauvage africaine.

Prévoyez également plusieurs batteries ! Si vous n’en avez pas, un adaptateur allume-cigare peut très bien faire l’affaire pour recharger sa batterie directement à bord du véhicule. Les voitures de location « classique » sont équipés de prises USB et quelques véhicules 4×4 aussi mais cela reste marginal.

A l’ère du numérique, on « mitraille » beaucoup donc pensez à prendre des cartes mémoire supplémentaires.

Si vous hésitez sur le choix du matériel à emporter : bridge, hybride ou réflex ? Lisez l’article de notre partenaire photographe, Gregory Rohart (blog My Wildlife) sur le matériel photo en safari. Vous y trouverez de nombreux conseils utiles.

La valise des enfants

Bien sûr en fonction de l’âge, la valise sera complètement différente. Néanmoins, voici quelques impératifs pour un voyage en famille serein.

Pour les plus jeunes (< 3 ans), la valise sera remplie des produits essentiels, dont certains pourront être achetés à votre arrivée : biberon, lait infantile, couches, petits pots, lingettes, poussettes ou porte-bébé (en fonction du type de voyage). Lors de votre réservation, nous ferons le point ensemble sur vos besoins en termes d’équipements (lit-parapluie, siège auto etc.).

Les longues heures de vols puis de route peuvent conduire nos chères petites têtes blondes à s’ennuyer. Prévoyez donc, en fonction de l’âge, de quoi occuper ces temps de trajets avec leurs activités favorites. Ces jeux ou jouets seront aussi utiles durant la une grande plage de temps libre entre le safari du matin et celui de l’après-midi voire même durant le safari.

Nous avons compilé ici une liste d’activités amusantes et de lectures sur la savane africaine. Notre trombinoscope de la savane est téléchargeable gratuitement ici pour les apprentis rangers.

Dons pour des organisations à but non lucratif

Si vous souhaitez faire un don matériel durant votre séjour, tout d’abord merci. Ensuite, n’hésitez pas à nous en faire mention au moment de votre réservation ou quelque temps avant le départ, afin que nous puissions vous orienter dans cette démarche généreuse. Vous pourrez ainsi apporter du matériel scolaire, médical ou utile aux femmes, enfants et familles, et agir d’une façon responsable plutôt que de donner de l’argent et des cadeaux aux gens dans la rue.

argent voyage

Où partir en fonction de votre budget ?

Des idées, des rêves, des conseils c’est bien, mais souvent le défi majeur d’un voyage reste le budget que l’on peut lui allouer.

African Heart Travel travaille avec tous les budgets : du plus bas (raisonnable) au plus haut. Nous ne faisons pas de différence et tâchons de vous donner le meilleur service dans les deux cas.

Lors de notre premier échange, la question du budget, sera abordée afin de mieux cerner les possibilités par rapport à vos attentes.

Que dois-je inclure dans mon budget ?

La somme maximum que vous aurez décidé de nous confier dans l’élaboration de ce projet n’inclura pas votre vol vers la destination.

En 2021, African Heart Travel étudiera la possibilité d’effectuer des réservations de vols internationaux. Nous vous tiendrons informés. 

En revanche, nous pouvons inclure les vols locaux, y compris entre les différents pays d’Afrique australe. Nous ne travaillons qu’avec les grandes compagnies nationales (British Airways, South African Airways, Airlink et Air Botswana).

De manière générale, le budget devra permettre de vous loger et vous déplacer sur place. Si vous souhaitez être en demi-pension ou pension complète alors votre budget devra le prendre en compte, la formule de base étant du B&B (sauf pour les lodges où vous ferez vos safaris).

Nous avons des contrats avec les loueurs de voiture (classique et 4×4) sur l’ensemble de nos destinations.

Si vous souhaitez les services d’un ou plusieurs guides, il faudra ajuster votre budget en conséquence. Gardez en mémoire qu’un guide doit être rémunéré, logé et nourri s’il doit se déplacer sur plusieurs jours avec vous.

Les assurances, pourboires, dépenses personnelles et activités optionnelles ne sont pas incluses au devis.

Budget entre 1 000 et 1 500€ par personne (sur la base de 2 personnes – chambre double/twin)

Il s’agit du budget minimum qu’African Heart Travel, en tant qu’organisateur de voyage, pourra accepter de traiter.

Quelques destinations pour ce budget ?

  • L’Afrique du Sud: 10 jours en chambre d’hôte standard B&B avec une voiture de location type VW Polo. Parc Kruger, Blyde River Canyon, Swaziland, Kwa-Zulu Natal (St Lucia et la réserve de Hluhluwe uMfolozi).
  • La Namibie: 8 jours en 4×4 avec tentes sur le toit pour 4 personnes. Le désert du Namib (Sesriem), la côte (Swakopmund), le Damaraland et safaris dans Etosha.
  • Le Mozambique: 7 jours en chambre d’hôte standard B&B dans la région de Maputo.
  • Une extension au Botswana et Zimbabwe: 2 jours à Victoria Falls puis 2 jours à Kasane (rivière Chobe) en chambre d’hôte B&B et transferts. Découvrez l’itinéraire ici.

Nos itinéraires dans cette gamme de budget : Safari en famille en Afrique du sud

Budget entre 1 501 et 2 000 par personne (sur la base de 2 personnes – chambre double/twin)

Quelques destinations pour ce budget ?

  • L’Afrique du Sud: 13 jours en chambre d’hôte standard B&B avec une voiture de location type VW Polo. Parc Kruger, Blyde River Canyon, Swaziland, Kwa-Zulu Natal (St Lucia et la réserve de Hluhluwe uMfolozi) puis le Cap.
  • La Namibie: 10 jours en 4×4 avec tentes sur le toit. Le désert du Namib (Sesriem), la côte (Swakopmund), le Damaraland et safaris dans Etosha.
  • Un combiné Afrique du Sud et Mozambique: 3 jours de safaris dans le parc Kruger puis 5 jours dans la région de Maputo en chambre d’hôte standard B&B avec une voiture de location type VW Polo

Nos itinéraires dans cette gamme de budget : L’Afrique du Sud d’est en ouest et Bivouac en Namibie

Budget entre 2 001 et 2 500€ par personne (sur la base de 2 personnes – chambre double/twin)

Quelques destinations pour ce budget ?

  • L’Afrique du Sud: 15 jours en chambre d’hôte confort B&B avec une voiture de location type VW Polo. Parc Kruger, Blyde River Canyon, Swaziland, Kwa-Zulu Natal (St Lucia et la réserve de Hluhluwe uMfolozi) puis le Cap et sa région.
  • Le Botswana: 7 jours en pension complète – safari mobile en groupe (maximum 12 personnes) sous tente dans la réserve de Moremi et le parc national Chobe
  • La Namibie: 12 jours en 4×4 avec tentes sur le toit et quelques nuits en lodges. Le désert du Namib (Sesriem), la côte (Swakopmund), le Damaraland, Palmwag, safaris dans Etosha et le parc du Waterberg.
  • Le Mozambique: 8 jours dans le sud du Mozambique en chambre d’hôte standard B&B avec une voiture de location type VW Polo : région de Maputo et Xai Xai
  • Le Zimbabwe: extension de 3 jours aux Chutes Victoria ou Parc National Hwange ou Lac Kariba ou Parc National Matobo Hills

Nos itinéraires dans cette gamme de budget : Le Cap entre amis et L’Afrique du Sud en hébergements francophones

Budget entre 2 501 et 3 000€ par personne (sur la base de 2 personnes – chambre double/twin)

  • L’Afrique du Sud: 14 jours en chambre d’hôte confort B&B avec voiture de location type VW Polo. Parc Kruger, 2 nuits en pension complète en réserve privée, Blyde River Canyon, Swaziland, Kwa-Zulu Natal (St Lucia et la réserve de Hluhluwe uMfolozi) puis le Cap et sa région.
  • Le Botswana: 7 jours en pension complète – safari mobile en groupe (maximum 12 personnes) sous tente dans la réserve de Moremi, le parc national Chobe + 2 nuits aux Chutes Victoria (Zimbabwe) en chambre d’hôte B&B.
  • La Namibie: 12 jours en 4×4 en chambre double/twin B&B avec location de 4×4. Fish River Canyon, désert du Namib (Sesriem), la côte (Swakopmund), le Damaraland et safaris dans Etosha.
  • Le Mozambique: 10 jours dans le sud du Mozambique en chambre d’hôte standard B&B avec voiture de location type VW Polo : Maputo, Xai Xai, Inhambane et Tofo Beach
  • Le Zimbabwe: 2 jours aux Chutes Victoria puis 3 jours dans le parc Hwange (en pension complète avec transferts) – hors saison haute (juin à décembre)

Nos itinéraires dans cette gamme de budget : Randonnées et safaris en Afrique du sud, Le grand sud namibien ou Entre déserts et canyons

Budget entre 3 001 et 4 000€ par personne (sur la base de 2 personnes – chambre double/twin)

  • L’Afrique du Sud:  18 jours en chambre d’hôte confort B&B avec une voiture de location type Ford Focus. 4 jours au Cap, route des vins et des jardins jusqu’à Port Elizabeth. Durban, Kwa-Zulu Natal (St Lucia, la réserve de Hluhluwe uMfolozi et 2 nuits en réserve privée) puis Swaziland, Blyde River Canyon et le parc Kruger.
  • Le Botswana: 11 jours incluant 2 jours à Victoria Falls puis 100% safari – notre bestseller au Botswana est à découvrir ici (meilleur du Botswana). Si vous souhaitez un voyage privé à 4 hors des sentiers battus, pourquoi ne pas opter pour notre Safari dans le Kalahari sur la route de la migration des zèbres ; à découvrir ici.
  • La Namibie:  21 jours en 4×4 avec tentes sur le toit et quelques nuits en lodges. Safaris dans Etosha, rencontres avec les Himbas, Damaraland, la côte (Swakopmund), le désert du Namib (Sesriem), Fish River Canyon et le désert du Kalahari. L’itinéraire complet est à découvrir ici.
  • Le Mozambique: 11 jours en chambre d’hôte confort B&B avec transferts inclus : Maputo, Chidenguele, Inhambane – plage de Tofo et Vilankulo.
  • Combiné Afrique du Sud + Namibie: Afrique du sud : déserts et safaris
  • Combiné Botswana + Zimbabwe: notre bestseller pour les voyageurs “pressés” : 2 nuits aux chutes Victoria, 2 nuits à Chobe et 2 nuits dans le delta de l’Okavango. Notre itinéraire Entre 3 rivières.
  • Combiné Afrique du Sud + Mozambique: 14 jours en chambre d’hôte confort B&B avec une voiture de location type Ford EcoSport SUV : KwaZulu-Natal, Kosi Bay, Maputo et safaris dans le parc Kruger : Safaris terre et mer

Nos itinéraires dans cette gamme de budget : Le Meilleur du Botswana, Namibie (aventures au nord), Mozambique (le sud du Mozambique),

Budget entre 4 001 et 5 000€ par personne (sur la base de 2 personnes – chambre double/twin)

  • L’Afrique du Sud: 18 jours en chambre d’hôte supérieure B&B avec une voiture de location type Toyota Corolla. Johannesburg (avec guide Francophone), Blyde River Canyon, Parc Kruger, 3 nuits en pension complète en réserve privée, Swaziland, Kwa-Zulu Natal (St Lucia et la réserve de Hluhluwe uMfolozi) puis le Cap et sa région (avec guide Francophone).
  • Le Botswana: 11 jours en pension complète – safari mobile en groupe (maximum 8 personnes) : Delta de l’Okavango (en lodge), Réserve de Moremi, Parc National Chobe et 2 nuits aux Chutes Victoria, c’est 100% au Botswana.
  • Combiné Namibie et Botswana: Swakopmund, Damaraland, Safaris dans Etosha, Bande de Caprivi, Parc National Chobe et Chutes Victoria sur les pistes d’Afrique australe.
  • Le Zimbabwe: 2 nuits aux Chutes Victoria, 3 nuits dans le Parc National Hwange et 2 nuits dans le parc National Mana Pools – Pension complète et transferts inclus

Nos itinéraires dans cette gamme de budget : Safari en famille au Zimbabwe, Rencontres sud-africaines, Combiné (Le Cap, Sabi Sands et VFA),

Budget entre 5 001 et 6 000€ par personne (sur la base de 2 personnes – chambre double/twin)

  • Le Botswana: Victoria Falls, Chobe puis 6 jours de safaris en groupe sous tente dans la réserve de Moremi et le Delta de l’Okavango. L’itinéraire complet à découvrir à ici
  • La Namibie:  16 jours en 4×4 en chambres d’hôte et lodges B&B. Le désert du Kalahari, Fish River Canyon, désert du Namib (Sesriem), la côte (Swakopmund), Damaraland, Palmwag, safaris dans Etosha et le parc du Waterberg.
  • Le Mozambique: 11 jours en pension complète (hors activités) avec transferts dans le nord du Mozambique : Ilha de Mocambique, Nuarro Lodge et l’archipel des Quirimbas
  • Le Zimbabwe
  • Combiné Le Cap, safari et plages : Notre bestseller – 4 jours au Cap (avec guide Francophone), 3 jours de safari en réserve privée et 5 jours à Vilankulo (Mozambique)

Nos itinéraires dans cette gamme de budget :

Botswana (Magie du Botswana), Perles d’Afrique australe (combiné Le Cap, Namib, Chobe et VFA)

Budget supérieur à 6 000€ par personne (sur la base de 2 personnes – chambre double/twin)

  • L’Afrique du Sud:  14 jours en chambre d’hôte supérieure B&B avec transferts inclus. 4 nuits en réserve privée, Blyde River Canyon, Le Cap et la route des vins (avec guide Francophone) + 2 nuits aux Chutes Victoria et 2 nuits à Kasane (Chobe) en pension complète.
  • Le Botswana: Notre voyage de noce au Botswana est un condensé de luxe dans les meilleurs lieux d’Afrique australe : le delta de l’Okavango, Chobe et les Chutes Victoria.
  • La Namibie:  Notre voyage de noce en Namibie est à découvrir ici et notre voyage en avion-taxi à travers la Namibie est ici
  • Le Zimbabwe: Chutes Victoria, Parc National Hwange, Lac Kariba et Parc National Mana Pools – pension complète avec transferts : le meilleur du Zimbabwe

Nos itinéraires dans cette gamme de budget :

Botswana (Désert et Delta), Zimbabwbe (Le grand Zimbabwe), Namibie en avion-taxi

4 raisons de visiter le Botswana

Pourquoi faire un safari au Botswana ?

Il est parfois difficle de faire un choix de destination lorsque l’on pense à faire un safari.

En Afrique australe, le Botswana n’a pas son pareil pour la faune sauvage. Ceci étant du particulièrement à la faible densité de population et les surfaces gigantesques consacrées à la préservation de la faune.

Dans cet article, nous vous disons pourquoi le Botswana est LA destination safari par excellence.

Une faune sauvage hors du commun

Le Botswana offre aux voyageurs de nombreuses opportunités d’observer la faune sauvage africaine. Certains espèces plus rares comme le puku, le sitatunga ou l’oréotrague peuvent aussi y être observer. Les big 5 sont présents dans la plupart des parcs et réserves du pays. Le léopard, souvent difficile à observer en Afrique australe, est largement visible ici. Les lycaons, ou chiens sauvages, sont eux aussi assez bien représentés.

Observer les grands troupeaux d’éléphants est un spectacle magique donc le voyageur se souviendra toute sa vie. En effet, le Botswana a la plus grande concentration d’éléphants sur le continent. Cela est facilement observable lorsque l’on visite le pays et découvre les dégâts causés par les pachydermes.

Pour vous donner un avant-goût de ce qui vous attends au Botswana, découvrez ce reportage diffusé sur Arte : les lions du Botswana

Le luxe et l’exclusivité

Le gouvernement du Bostwana a misé il y a près de 20 ans sur un tourisme “d’excellence”, loin du tourisme de masse. Cette politique se traduit par un nombre restreint d’hébergements et leur qualité exceptionnelle (4 ou 5 étoiles).

Le Botswana compte parmi les meilleurs lodges du continent, tant en terme d’hébergement, que de service et de nourriture. La faune sauvage est largement au rendez-vous.

Certains des lodges, notamment dans le Delta de l’Okavango, ne sont accessibles que par avion, augmentant significativement le montant de la prestation.

Les tarifs sont exprimés en dollars et il n’est pas rare de dépasser les 1 500 $ par nuit et par personne. Le budget élevé pour un séjour au Botswana induit un nombre restreint de visiteurs, auxquels le luxe et l’exclusivité sont réservés.

Des guides professionnels de très haute qualité

Les guides/rangers qui conduisent les safaris (ou game drive) sont d’une qualité exceptionnelle. Leur niveau de connaissance de la faune et la flore est parmi les meilleurs du continent. Cela tient au fait, entre autres, que le Botswana est une terre sauvage où la population côtoie et connait la faune qui l’entoure de manière étendue. De plus, les formations et qualifications nécessaires à l’exercice du métier sont d’excellente qualité. Ces guides passent leur vie dans le bush, 24h/24, 8 ou 9 mois de l’année.

Au-delà de leur connaissance de la faune et flore, il s’agit d’un métier difficile où les nerfs et les muscles sont mis à rude épreuve. Les pistes dans les parcs et réserves sont souvent en mauvaise état, notamment après la saison des pluies. Il faut parfois traverser des cours d’eau, réparer des crevaisons et un sang-froid infaillible est nécessaire face aux animaux. Ces hommes (et quelques femmes) sont de vrais héros et feront de votre safari un souvenir inoubliable.

Une destination diversifiée

Le Botswana est un pays diversifié en termes de paysages : le désert du Kalahari au sud est une zone aride et très peu peuplée.

Le Delta de l’Okavango et la partie nord du pays sont, en saison des pluies, plutôt bien irrigués, arborés et verts.

L’offre de safari est, elle aussi, diversifié ; il y a 1001 façons de découvrir la faune sauvage au Botswana. Vous pourrez opter pour :

  • Le safari « classique » en 4×4, pendant 3 heures (par exemple dans le parc National Chobe, à partir de Kasane)
  • Pendant 1 journée (par exemple dans le réserve de Moremi)
  • Pendant 8 jours (par exemple à travers Moremi et le Delta, de Maun à Kasane) que l’on appelle les « safaris mobiles ». Dans cette dernière formule, l’offre est en pension complète, le camp (tentes) est montable et démontable. Vous logez, chaque soir à un endroit différent et parcourez le parc la journée à la recherche des animaux.
  • Le « fly-in safari » dans le delta de l’Okavango et vous rendre de lodge en lodge par avion. Cette formule est la plus onéreuse.
  • Vous pouvez aussi choisir de faire un safari sur l’eau, en mokoro (pirogue traditionnelle), en bateau sur la rivière Chobe, pour observer les éléphants, hippopotames et crocodiles etc. Et pourquoi pas séjourner sur un « house boat » sur la rivière Chobe.

Retrouvez notre page et tous nos itinéraires au Botswana.