Blog

Springboks

Les 5 emblèmes de l’Afrique du Sud

African Heart Travel vous présente les 5 emblèmes de l’Afrique du Sud

Le poisson national : le galjoen (Dichistius capensis)

Le Galjoen (prononcé « gal-youne ») est une espèce de brème noire. Ce poisson peut atteindre 80 cm de longueur pour un poids de 6,5 kg. Le corps est comprimé et les ailettes sont développées avec des épines. Le corps, les nageoires et la tête sont couverts d’écailles (à l’exception de l’avant du museau). Les lèvres sont épaisses avec de petites dents derrière les incisives.
Ce poisson se nourrit d’algues rouges et de petits crustacés.
On le trouve sur les côtes depuis l’Angola jusqu’en Afrique du Sud, dans des profondeurs peu élevées (10 m environ).
L’épouse du zoologiste J.L.B Smith suggéra de faire de la brème noire le poisson national car elle la considérait comme l’équivalent du springbok des océans…

L’arbre national : le yellowwood (Podocarpus latifolius)

Le Yellowwood existe depuis plus de 100 millions d’années. Ce conifère se trouve sur la Montagne de la Table, sur la côte sauvage de la province du Cap Occidental, sur les pentes escarpées de la chaîne des Drakensberg, etc.
Cet arbre persistant peut pousser jusqu’à 30 mètres de hauteur, lentement mais formant un bois de qualité exceptionnelle. Il possède de larges feuilles.
L’arbre est désormais protégé à la suite de sa surexploitation aux 18ème et 19ème siècles.

L’oiseau national : le grue bleue (Anthropoides paradiseus)

C’est un oiseau migrateur endémique à l’Afrique du Sud. C’est une espèce de grand échassier de la famille des Gruidae. Elle mesure 1 à 1.2 m de hauteur pour 3,6 à 6,2 kg. Contrairement à la plupart des grues, il a une tête relativement grande et un cou proportionnellement mince.
On trouve la grue bleue dans les grandes plaines et champs agricoles à latitude moyenne.
Elle se nourrit au sol, principalement de graines, de carex et parfois d’insectes, petits reptiles ou d’amphibiens.
Les mâles peuvent être agressifs si l’on s’approche de leur nid.
La grue bleue est particulièrement respectée par les hommes Xhosa (groupe ethnique du Cap-Est). Ils l’appellent indwe. La tradition veut qu’un homme qui se distingue lors d’une bataille reçoive du chef des plumes de grue bleue durant une cérémonie appelée ukundzabela.

La fleur nationale : le protea royal (Protea cynaroides)

La Protéa royal, en anglais King Protea, est une espèce de plante de la famille des Proteaceae.
Il pousse dans la province du Cap Occidental. C’est une plante qui varie en couleur et de forme. Elle est remarquablement adaptée pour survivre aux incendies. Elle est cultivée comme plante ornementale pour la fleur coupée et peut être laissée à sécher.
On en trouve en saison (avril à octobre) dans les jardins de Kirstenbosch au Cap.
C’est aussi le nom de l’équipe nationale de cricket.

L’animal national : le springbok (Antidorcas marsupialis)

Le springbok est une gazelle des zones arides de l’Afrique australe. Elle est visible dans les parcs du nord-est de l’Afrique du Sud et en Namibie.
Le springbok est caractérisé par un visage blanc, une bande sombre allant des yeux à la bouche, un pelage brun clair marqué par une bande brune rougeâtre sur les flancs. Il mesure en moyenne 75 centimètres et pèse environ 40kg. Mâle et femelle portent des cornes.
Le springbok se nourrit d’arbustes et de plantes succulentes. Il peut vivre sans eau pendant des années, trouvant suffisamment d’eau dans sa nourriture.
Il court jusqu’à 90km/h et saute jusqu’à 4 mètres de hauteur. Sa façon de sauter lui vaut son nom, « spring », en anglais signifie bond
Cet emblème est lié à l’équipe de rugby à quinze, les Springboks.