Avant de partir au Mozambique

1. Pourquoi le Mozambique ?

Le choix de votre prochain voyage se portera sur le Mozambique si vous êtes à la recherche d’une destination plage, farniente et activités nautiques. La perle de l’Afrique australe est à découvrir sans tarder ; encore peu visitée, peu développée (peu de grands hôtels ou resort comme aux Seychelles ou aux Maldives) avec des fonds marins exceptionnels. La découverte du pays se scindent en 2, soit le sud (Maputo, Xai Xai, Inhamba, Tofo beach, Vilankulo) soit le nord (Archipel de Quirimbas, Ilha de Moçambique, Pemba etc.). Le pays ne se prête pas vraiment à l’autotour car un 4×4 est indispensable et il faut compter 200$ par jour de location, il est parfois moins cher et plus sécurisant d’organiser des transferts entre vos différentes étapes.

2. Consultez votre médecin

Il est primordial de consulter votre médecin traitant avant de partir au Mozambique.

Pour les personnes de plus de 65 ans ou ayant des problèmes de santé chroniques (diabète, problèmes cardiaques, ALD etc.) un certificat médical pourra vous être demandé.

Vous devrez prévoir votre traitement habituel ou sur ordonnance dont vous pourriez avoir besoin pendant votre voyage.

Votre médecin traitant, ou une clinique du voyage, s’assurera que toutes vos vaccinations de routine sont à jour. Il est conseillé de vous faire vacciner contre l’hépatite A et B et la fièvre typhoïde.

Aucun vaccin n’est cependant obligatoire pour visiter le Mozambique, sauf la fièvre jaune si vous avez visité un pays où la maladie existe.

Le Mozambique est une zone à haut risque de paludisme, toute l’année. Votre médecin, ou une clinique du voyage, vous fournira également des informations sur les risques de paludisme et l’éventualité d’un traitement antipaludéen si nécessaire.

3. Documents importants

Nous vous conseillons de toujours voyager avec des copies certifiées conformes des passeports, visas, assurance voyage, carnets de vaccination et certificats de naissance intégraux pour les mineurs. Conservez-les dans un endroit séparé des originaux au cas où ils seraient perdus ou volés.

Pour les citoyens français, vous pouvez créer un compte sur le site du service public https://www.service-public.fr/ et y sauvegarder une copie de chacun de vos documents pour ainsi y accéder en toute sécurité n’importe où dans le monde.

Vous pouvez aussi vous inscrire sur le site d’Ariane permettant aux autorités de prendre connaissance de votre voyage (vous devez indiquer les dates de votre voyage, votre destination, les lieux visités et votre numéro de téléphone) et si nécessaire de pouvoir communiquer avec vous si des informations importantes doivent vous parvenir. Les coordonnées d’un proche sont aussi nécessaires en cas de difficultés sur place.

4. Prévenez votre banque

Toute activité bancaire inhabituelle sur vos cartes de crédit et de débit entraînera généralement le blocage de votre compte. Évitez tout problème en informant votre banque de vos projets de voyage et de la date de retour prévue.

Confirmez aussi avec votre banque votre plafond de retrait et de paiement à l’étranger.

Attention, pour la location d’une voiture, il vous faudra une carte de crédit à débit immédiat (de préférence) au nom du conducteur.

Le service Visa Premier ou MasterCard Gold offre des prestations supplémentaires (assurance voyage, garantie sur les achats, plafonds de retrait supérieur etc.) qui pourront peut-être vous intéresser.

Vous aurez accès aux distributeurs et aux services bancaires dans toutes les principales villes du Mozambique et dans les aéroports.

Vous pourrez aussi changer de l’argent dans un bureau de change ou une banque sur présentation de votre passeport.

5. Votre assurance de voyage obligatoire

Vous devez souscrite une assurance voyage complète. Celle-ci devra au minimum inclure la prise en charge des frais médicaux (y compris pour la Covid-19) et le rapatriement ainsi qu’une assurance annulation (optionnelle).

Assurez-vous d’être couvert pour toutes les activités que vous prévoyez de faire pendant votre séjour dans le pays (safaris, randonnées, croisières en bateau, etc.) ; certaines activités (ex : plongée, équitation etc.) nécessitent une clause supplémentaire au contrat d’assurance classique.

Si vous êtes détenteur d’une carte Visa Premier ou Mastercard Gold, rapprochez-vous de ceux-ci pour connaître les modalités d’assurance et d’assistance liés à ce type de carte.

Sinon, nous vous recommandons notre partenaire Chapka Assurances :

https://www.chapkadirect.fr/?app=cd_africanheart

Vous pourrez effectuer un devis en ligne et souscrire immédiatement si vous le souhaitez.

6. Vos documents de voyage

Vous devrez produire la documentation correcte lors du passage de la frontière :

  • Assurez-vous que votre passeport a une validité d’au moins 6 mois au-delà de la date prévue de sortie du territoire et avec au moins 2 pages vierges.
  • Un visa valide. Retrouvez l’ensemble des informations nécessaires à l’obtention du visa sur le site de l’Ambassade du Mozambique en France.
  • Votre certificat de vaccination à la fièvre jaune si nécessaire.
  • Vous pourrez être amenés à devoir apporter la preuve de fonds suffisants pour couvrir vos dépenses (soit en espèces ou relevé de carte de crédit). Dans le cadre d’un voyage avec African Heart Tavel, vous pourrez présenter si nécessaire la facture acquittée de votre séjour.
  • Il est également possible que l’on vous demande à voir la confirmation de votre vol retour ou continuation vers un autre pays.
  • Tous les documents requis si vous voyagez avec un ou plusieurs mineur(s) : passeport, acte de naissance intégral, autorisation de sortie du territoire si l’enfant ne voyage qu’avec un seul ou aucun de ses parents, jugement du tribunal en cas de garde partagée ou exclusive etc.

7. Préréserver vos hébergements et visites

Dans le cas d’un autotour, vous devrez anticiper vos temps de trajet et vous en tenir à l’itinéraire fourni par African Heart Travel. Les hébergements auront été préréservés et réglés en totalité. Il est quasi-impossible d’improviser votre arrivée dans un hébergement, sauf peut-être en saison basse (hiver australe et saison des ouragans).

Dans le cas d’un séjour avec transferts, terrestres et/ou aériens, vous serez pris en charge de votre arrivée jusqu’à votre départ. Vos hébergements auront été préréservés et réglés en totalité. Vous serez pris en charge de A à Z, par notre représentant local.

La plupart des activités disponibles à proximité de vos hébergements pourront être incluses dans votre devis ou bien organisées sur place. Au moment de votre réservation, nous vous proposerons une large gamme d’activités pour chacune de vos étapes, à inclure ou non au programme. Les stages intensifs de plongée, les baptêmes de plongée et la privatisation d’un bateau devront être réservés et réglés à l’avance.

8. Planifiez le transport (vers et à l’intérieur du pays)

La desserte aérienne vers le Mozambique inclut très souvent une escale en Afrique du Sud ; la plupart des grandes compagnies assurent des vols réguliers (Air France, KLM, British Airways, Emirates, Turkish Airlines etc.) vers l’aéroport international OR Tambo de Johannesburg.

De là, vous prendrez un vol vers Maputo, Vilankulo, Pemba ou Beira sur LAM ou Airlink.

Il est aussi possible de partir de Nelspruit (à proximité du parc Kruger) afin de combiner le safari et la plage (Vilankulo).

L’aéroport international de Maputo, la capitale, est à 7 km du centre-ville. Il existe 42 aéroports au total où des vols intérieurs peuvent être organisés en fonction de votre lieu de séjour.

Le Mozambique est un très grand pays et y circuler par la route est difficile. Il n’existe qu’une route principale reliant le nord au sud ; en dehors, bien souvent il s’agit de pistes parfois presque impraticables.

Si vous avez opté pour un autotour, sachez que les temps de trajet sont importants du fait des mauvaises conditions de routes hors des grands axes principaux.

Un 4×4 est recommandé car c’est le seul moyen de voyager dans certaines zones. Il existe de nombreuses règles et réglementations relatives aux déplacements sur route et à la sécurité, veuillez nous consulter lors de la réservation de votre voyage afin que nous puissions vous conseiller.

Nous ne recommandons aucune option de transport public aux visiteurs étrangers.

Il est conseillé d’utiliser un tour opérateur expérimenté comme African Heart Travel, qui connaît bien le pays, pour planifier votre itinéraire.

Il faut compter au moins 170€ par jour pour la location d’un 4×4 à partir de Maputo. L’alternative est de louer le véhicule depuis l’Afrique du Sud (Johannesburg ou Nelspruit) où le tarif sera de l’ordre de 80€ par jour.

Pour la location de ce type de véhicule, vous aurez besoin d’une carte de crédit au nom du conducteur principal, de votre passeport, de vos permis de conduire français et international (vous pouvez en faire la demande sur le site de l’agence national des titres sécurisés (ANTS)).

Un montant sera mis en caution ; il peut être élevé (plusieurs centaines d’euros) ; pensez à vérifier votre solde et vous assurez d’avoir le montant de la caution sur votre compte pour la durée totale de la location.

N’oubliez pas que les véhicules circulent du côté opposé de la route à ceux d’Europe (côté gauche).

9. Votre valise – quoi prendre ?

Il est vivement conseillé de privilégier le pratique, le léger et le minimum d’encombrement. Optez pour un sac souple plutôt qu’une valise rigide.

Emportez des vêtements légers et amples pour les conditions chaudes et humides lors de vos visites en été. Il est conseillé de toujours porter de la crème solaire, des lunettes de soleil et un chapeau pour se protéger du dur soleil africain.

Comme les destinations les plus populaires sont proches de la mer, apportez votre maillot de bain et votre serviette de plage.

Si vous envisagez de plongée en apnée ou avec un masque et tuba, vous pouvez choisir d’apporter votre équipement. Alternativement, celui-ci, ainsi que l’ensemble du matériel de plongée bouteille est disponible à la location sur l’ensemble des hauts lieux touristiques du pays.

Les journées d’hiver sont chaudes mais les températures matinales et crépusculaires peuvent être fraîches, alors apportez une polaire chaude et un pantalon long.

La saison des pluies (novembre à mars) n’impacte que peu la côte Mozambicaine mais vous n’êtes pas à l’abri d’une averse ici et là.

C’est la période durant laquelle les moustiques sont les plus actifs, prévoyez des vêtements longs et des chaussures fermées.

Les tenues décontractées (short, sandales ouvertes, paréo etc.) sont généralement bien acceptées étant donné le caractère balnéaire de la destination. Toutefois soyez prudent par rapport aux coutumes locales en rapport avec la nudité. Il est fortement déconseillé de s’exposer nu(e) y compris la poitrine en public. Lorsque vous quittez la plage ou l’enceinte de votre hôtel pensez à vous habiller un minimum.

Retrouvez notre article complet avec de précieux conseils pour préparer votre valise.

10. Les obligations d’immigration (visa, voyage avec des mineurs, etc.)

Les voyageurs français peuvent visiter le Mozambique jusqu’à 30 jours (1 mois).

Vous pourrez obtenir un visa à l’arrivée ou bien avant votre départ auprès de l’ambassade du Mozambique :

Pour plus d’informations, consultez le site de l’ambassade ici

82, Rue Laugier, 75017 Paris Tél. : 01 47 64 91 32 ou 06 17 90 37 29 –

info@ambassademozambiquefrance.fr

Le visa d’entrée unique coûte 70$/personne et le visa entrées multiples 100$/personne. Ces tarifs sont susceptibles d’évolution à tout moment.

Un passeport en cours de validité est obligatoire pour entrer au Mozambique. Assurez-vous qu’il soit valide pour au moins 6 mois après votre départ du Mozambique et qu’il contient au moins 2 pages vierges.

Quel que soit votre nationalité, y comprise française nous vous demandons de vérifier auprès de l’ambassade du Mozambique de votre pays d’origine.

Si vous décidez de tenter l’expérience du visa sur place, il vous faudra impérativement les documents suivants :

  • Preuve de résidence (avec votre adresse permanente).
  • Deux photos couleur format passeport (à certains postes frontières elles sont prises sur place mais dans le doute…)
  • Si vous avez visité un pays où la fièvre jaune est présente, un certificat de vaccination valide
  • Une copie de votre itinéraire prévu et / ou une preuve d’un billet de retour (votre facture avec African Heart Travel).

Preuve de fonds suffisants pour la durée du séjour (soit un relevé bancaire récent soit en espèces, vous pouvez utiliser les reçus de retrait au distributeur). Là aussi la facture acquittée devrait suffire.

L’agent d’immigration vous demandera sans doute combien de jours vous serez dans le pays. Si vous dites à l’agent 8 jours, ne vous attendez pas à ce qu’il vous donne plus de 8 jours. Pour éviter tout problème si vos plans changent, il est préférable de demander (poliment) plus de jours que nécessaire (vous pouvez en demander jusqu’à 30).

Avant de quitter le comptoir de l’immigration, vérifiez tout de même que votre passeport porte le tampon du visa que vous avez demandé (touristique) et que la durée de validité correspond à la durée de votre séjour avec quelques jours supplémentaires au cas où.

Le Mozambique a également des réglementations strictes pour voyager avec un mineur de moins de 18 ans et toutes les exigences doivent être satisfaites sous peine de se voir refuser l’entrée sur le territoire.

Sachant qu’il soit fort probable que vous fassiez une escale (avec un passage de l’immigration en Afrique du Sud, vous devez vous conformer aux règles en la matière. Elles sont similaires entre les 2 pays. Toutes les exigences doivent être satisfaites sous peine de se voir refuser l’entrée sur le territoire. Consultez le lien du ministère de l’Intérieur de l’Afrique du Sud (en Anglais) pour connaître les dernières mises à jour.

Voyages au Mozambique